Screenshot 2023 10 29 at 11.19.48 AM
dans

Depuis le Cameroun, Francis Ngannou déballe tout : « Contre Tyson Fury, j’avais comme option de me coucher ou… »

Par

le


Si Francis Ngannou est devenu une vraie célébrité redoutable dans le monde, c’est aussi à cause de son franc-parler. Après son premier combat de boxe contre Tyson Fury, le Camerounais continue de crier au scandale et fait des sorties médiatiques pour dire ses quatre vérités.

Actuellement sur la terre de ses ancêtres au Cameroun, l’ancien champion de l’UFC, Francis Ngannou, a fait une apparition sur la CRTV, la télévision nationale pour évoquer son actualité. Cinq jours après son premier combat de boxe professionnel contre le grand champion du monde britannique Tyson Fury, le Predator n’a pas totalement digéré la décision des juges qui lui ont « volé » sa victoire. Sur décision partagée des trois juges, c’est le Gypsy King qui sera déclaré vainqueur du combat minutieusement organisé par les Saoudiens.

Alors que le monde entier crie à une vraie mascarade après le spectacle dans le ring, Francis Ngannou joint sa voix pour dénoncer une machination dans le noble art. En invité du journal sur la CRTV ce jeudi, il a insisté sur le fait qu’il était le grand vainqueur du Battle of The Baddest, même s’il comprend pourquoi la vérité du ring a été tronquée.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

« Il fallait qu’on trouve un moyen pour sauver l’image de la boxe« 

Depuis le Cameroun, Francis Ngannou déballe tout : "Contre Tyson Fury, j'avais comme option de me coucher ou…"

« Je n’étais pas surpris (par la décision controversée des juges) parce que je m’y attendais. Je savais que j’étais comme un lion au milieu d’une meute de hyènes. Donc j’avais deux options, soit reculer, soit tomber, et j’ai refusé de tomber, de me coucher. Du coup, il fallait qu’on trouve un moyen pour sauver l’image de la boxe anglaise, car cela aurait été catastrophique pour le monde de la boxe qu’une personne venant du MMA, et que l’on estime n’avoir aucune chance, finisse par battre le champion du monde dans sa première aventure. Cela aurait déstabilisé tout le système de la boxe anglaise, qui est un gros business. Donc je n’étais pas surpris« , a lâché le natif de Batié.

Désormais, c’est une revanche immédiate que le digne fils du Cameroun souhaite pour son prochain combat en boxe. On verra s’il aura ce qu’il souhaite, quand on sait que le Britannique a un important combat pour l’unification des ceintures chez les lourds au mois de février contre Oleksandr Usyk.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *