affiche pour grand site
dans , ,

Sportif africain de l’année (2023) : Francis Ngannou bat tout le monde à plate couture !

Par

le


À quelques heures de la nouvelle année, Afrique Sports revient sur les sportifs africains de l’année 2023. De Fabrice Zango, Victor Osimhen à Francis Ngannou, ces athlètes africains ont fait la fierté du continent dans le monde entier, avec sans doute comme numéro 1, le Predator. Grâce à son combat contre Tyson Fury qui a secoué le monde entier pendant plusieurs mois, le camerounais s’impose comme le meilleur sportif du continent noir.

L’année 2023 touche à sa fin et il est temps de faire le bilan des sportifs africains qui se sont illustrés dans le monde entier. Malgré le nombre important de ces derniers qui ont porté le nom de l’Afrique au cours de l’année, on retrouve les plus brillants comme le Burkinabè Fabrice Zango, le Nigérian Victor Osimhen et le Camerounais Francis Ngannou. Parmi ces derniers, Afrique Sports, au regard de l’ampleur, la taille et la manière, désigne comme sportif africain de l’année 2023, le Predator. Retour sur les événements majeurs des trois grands athlètes africains de l’année.

Victor Osimhen, le meilleur footballeur africain de l’année

Sportif africain de l'année (2023) :  Francis Ngannou bat tout le monde à plate couture !

À 25 ans, Victor Osimhen a confirmé son statut de goleador africain en terminant meilleur buteur de Serie A en juin dernier avec 26 buts avec le maillot de Naples. Intenable au cours de la saison, le Nigérian a réalisé la saison de sa vie en remportant le titre de l’attaquant de Serie A de l’année et aussi le championnat. Huitième au classement général du Ballon d’Or France Football 2023, Osimhen, qui fêtait ses 25 ans ce vendredi, a décroché le Ballon d’Or africain de cette année devant des joueurs comme Mohamed Salah et Riyad Mahrez.

Retenu pour la CAN 2023, l’ancien joueur de Lille qui a récemment prolongé avec Naples sera très attendu en Côte d’Ivoire. Avant le démarrage de la compétition le 13 janvier prochain, Osimhen a tout fait pour terminer comme l’un des meilleurs sportifs de l’année.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Fabrice Zango, le maître du triple saut

Sportif africain de l'année (2023) :  Francis Ngannou bat tout le monde à plate couture !

Le Burkinabè Fabrice Zango a dominé la discipline du triple saut en 2023. Avec une médaille d’argent remportée à la Diamond League le 2 juin 2023 à Florence en Italie et une médaille d’or dans la foulée au championnat du monde d’athlétisme déroulé à Budapest en Hongrie en août, le doctorant en génie électrique a réalisé une année exceptionnelle.

Pour sa dernière compétition majeure de l’année aux mondiaux d’athlétisme le 21 août dernier, Hugues Fabrice Zango a décroché son premier titre mondial au triple saut avec une marque de 17,64 m. Il s’agissait de la première médaille d’or de l’histoire du Burkina Faso aux mondiaux d’athlétisme. À 30 ans, l’athlète est actuellement l’un des meilleurs triple-sauteurs du monde et vise l’or olympique à Paris en 2024. Derrière Francis Ngannou, il est le sportif africain de l’année 2023.

Francis Ngannou, le sportif africain de l’année

Sportif africain de l'année (2023) :  Francis Ngannou bat tout le monde à plate couture !

Le sportif africain de l’année 2023 est incontestablement le Camerounais Francis Ngannou. Redoutable combattant avec une histoire phénoménale, le natif de Batié a accompli un exploit retentissant le 28 octobre dernier en tenant tête au plus grand des boxeurs au monde, Tyson Fury. Ancien champion de l’UFC, le Predator, comme on le surnomme, a déjoué tous les pronostics négatifs à son encontre depuis le début de l’année.

Critiqué pour son choix de quitter la plus grande organisation de MMA au monde, Francis Ngannou a fini par prendre à contrepied tous ceux qui annonçaient sa perte totale en obtenant le combat de sa vie contre le Gypsy King Britannique en boxe. Entre-temps devenu président du PFL Afrique, l’autre organisation célèbre du MMA au monde, le Predator a honoré le Cameroun et toute l’Afrique en livrant un combat historique contre Tyson Fury à Riyad le 28 octobre lors de la « Battle of the baddest » (« Bataille des plus méchants »), devant 20 000 spectateurs et des millions de téléspectateurs.

Plus vieux (37 ans contre 35 ans), plus petit (1,93 m contre 2,06 m) et moins expérimenté que Fury (34 combats professionnels sans défaite), Francis Ngannou, qui disputait son premier combat de boxe professionnel, a fait tomber son immense adversaire au troisième round et a continué à le malmené jusqu’à la fin des dix rounds. S’il a finalement perdu par décision partagée des juges, le Camerounais est sorti comme le grand gagnant de ce duel qui a tenu en alerte tout le monde entier.

D’ailleurs, pour la quasi-totalité des observateurs de la boxe, il était le gagnant du combat. Il est directement devenu le 10e meilleur boxeur WBC au monde sur plus de 1500 boxeurs poids lourds dans le monde. Avec un tel exploit, il est logique de le placer comme le sportif africain de l’année 2023.

En tout cas, ces trois sportifs africains ont marqué l’année 2023 par leurs performances exceptionnelles et leur talent. Ils ont porté haut les couleurs de l’Afrique et ont inspiré des millions de jeunes à travers le monde. Ils méritent tous les honneurs et les félicitations, d’où la part belle d’Afrique Sports.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *