Les fans pensent qu’Achraf Hakimi a rendu hommage à Ramos en se dandinant après la victoire du Maroc sur l’Espagne.

Les fans pensent qu’Achraf Hakimi a rendu hommage à Sergio Ramos en se dandinant après que le Maroc ait éliminé l’Espagne de la Coupe du monde.

Le Maroc a créé la surprise dans le tournoi en éliminant l’Espagne aux tirs au but, remportant la séance de tirs au but 3-0 au stade de l’Education City mardi.

Hakimi a marqué le penalty victorieux, convertissant un coup de pied arrêté glacé avant de faire la célébration « waddle », qui est devenue une tendance virale grâce à Jaylen Waddle qui effectue le même mouvement après avoir marqué des touchdowns pour les Miami Dolphins.

Les fans en ligne sont convaincus que la célébration de l’international marocain était un clin d’œil à Ramos, qui non seulement fait la même célébration mais a également été omis de la sélection espagnole pour la Coupe du monde.

Hakimi a-t-il fait la célébration du « dandinement » en hommage à Ramos ? C’est en tout cas ce que pensent les fans en ligne.

Un utilisateur de Twitter a écrit : « Avec sa Panenka, Hakimi a non seulement éliminé l’Espagne de la Coupe du monde, mais il a aussi célébré comme Sergio Ramos. Une réponse appropriée à Enrique, qui n’a pas sélectionné Ramos malgré le fait qu’il ait commencé tous les matchs du PSG et qu’il ait été invaincu à chaque fois. »

Un deuxième a tweeté : « Né et élevé à Madrid, il a appelé Sergio Ramos le meilleur défenseur après qu’il ait été exclu de la sélection espagnole pour la Coupe du monde et qu’il ait marqué la Panenka signée Ramos et fait sa célébration spéciale après avoir éliminé l’Espagne… »

Un troisième a ajouté : « Non seulement Hakimi a éliminé l’Espagne, mais il a également rendu hommage à Sergio Ramos. »

Un quatrième a commenté : « OMDS je viens de réaliser que c’est la célébration que Hakimi fait avec Ramos tout le temps. »

Un cinquième a dit : « Hakimi qui fait la célébration de Sergio Ramos, c’est le comble de l’ignominie. »

Un autre a écrit : « Hakimi a non seulement éliminé l’Espagne avec une Panenka, mais il a également fait remarquer à Enrique qu’il n’avait pas choisi Ramos pour faire partie de l’équipe en faisant sa célébration du pingouin. »

L’exclusion de Ramos de l’équipe de Luis Enrique est une légère surprise compte tenu de la forme du joueur de 36 ans au Paris Saint-Germain. Il a disputé 20 matches toutes compétitions confondues, contribuant à l’invincibilité de son équipe en championnat.

Le pays d’Afrique du Nord, quant à lui, affronte le Portugal samedi avec une place en demi-finale à la clé.

Publicité

Laisser un commentaire