Premier League
dans

Premier League : Liverpool, Arsenal ou City, le pronostic très surprenant de Rio Ferdinand

Par

le


Légende de Manchester United, Rio Ferdinand connaît très bien la Premier League. Au point qu’il lance un pronostic pour le champion cette saison.  

L’ancien défenseur des Red Devils est de moins en moins convaincu de la possibilité de voir les Skyblues glaner le trophée en fin de saison. Il a notamment déclaré que l’équipe de Pep Guardiola devrait voir Arsenal comme « la vraie affaire ».

Arsenal est présentement leader du classement dans le championnat anglais. Les Gunners sont devant avec 36 points. Ils sont à 6 unités des champions de Premier League en titre. Manchester City a été relégué à la 4e place, derrière Liverpool et Aston Villa après sa défaite contre les Villans, ce mercredi.

Premier League

Rio Ferdinand alerte Manchester City pour la Premier League

Cela fait d’ailleurs quatre matchs de Premier League que les coéquipiers de Erling Haaland n’ont plus gagné. Ils viennent d’enregistrer leur 3e défaite de la saison. De quoi installer probablement le doute dans la tête des joueurs, habitués à enchaîner les très bons résultats en Premier League. Dans ce sens, Rio Ferdinand juge qu’Arsenal et ses bons résultats devrait inquiéter Manchester City.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

« Je ne pense pas qu’Arsenal soit l’équipe la plus dangereuse. Je ne pense pas qu’Arsenal ait atteint le niveau qu’il avait la saison dernière, en termes de performances. Mais regardez où ils en sont, ils ne jouent même pas particulièrement bien, ou aussi bien que nous l’avons vu, de manière constante, et ils sont toujours en tête du championnat », a confié Rio Ferdinand à nos confrères du Daily Post.

Premier League

Pour la légende anglaise, « c’est un problème. Ils vont être un problème. Si je suis City, je les regarde et je me dis que c’est la bonne affaire, qu’il va falloir aller jusqu’au bout, qu’on ne peut pas se permettre de perdre des points à Villa comme on l’a fait, parce que ces gars-là ont l’air d’être à nouveau implacables. Je pense que Liverpool pourrait se hisser quelque part, mais je pense qu’ils seront un peu en retrait ».

« J’ai dit au début de la saison que City gagnerait le championnat… Je ne suis plus aussi convaincu aujourd’hui. Je pense toujours que City va gagner, mais je ne serais pas surpris qu’Arsenal gagne le championnat », déclare-t-il.

Manchester City sous Guardiola, du jamais vu en Premier League

La défaite de City face à Aston Villa a marqué un tournant inédit pour les Cityzens en Premier League. Il y a toujours une première fois. Unai Emery s’en souviendra longtemps, car en quatorze confrontations, il n’avait jamais remporté la victoire contre Pep Guardiola. Cependant, le technicien d’Aston Villa a finalement brisé cette malédiction mercredi soir, offrant ainsi à son équipe une septième victoire à domicile cette saison (1-0).

Premier League

Au-delà de cette victoire qui restera gravée, cette performance reflète les nouvelles ambitions du club de Birmingham. C’est également un coup dur pour Manchester City, qui, sans victoire en Premier League depuis quatre matchs, vit sa première série sans succès depuis avril 2017. Les champions en titre ont livré une prestation fade, probablement l’une des plus ternes du règne de Pep Guardiola dans le nord-est de l’Angleterre. Au-delà de la défaite, c’est un sentiment d’impuissance qui émane du collectif mancunien.

Bousculé comme jamais, City a été submergé des deux côtés du terrain. Aston Villa a tenté sa chance à 22 reprises, dont 7 tirs cadrés, devenant ainsi la deuxième équipe à mettre autant de pression sur une formation de Pep Guardiola dans l’histoire, un exploit en soi.

Premier League

Avec seulement deux tentatives de tir pendant tout le match, toutes deux à la 11e minute par Erling Haaland, les champions en titre de Premier League ont eu du mal à créer des opportunités. Il s’agit même de la performance la plus médiocre d’une équipe de Pep Guardiola depuis que le Catalan est sur le banc, toutes équipes confondues.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *