FotoJet 4
dans ,

Révélation surprenante de José Morais : « Ce que Benzema a dit à Mourinho, ce jour-là »

Par

le


Karim Benzema a quitté le Real Madrid l’été dernier. Avec la Maison Blanche, il a raflé tout ce qu’il était possible de gagner, accompagné par plusieurs coachs dont José Mourinho.

Le jour où tout a basculé pour Benzema

Benzema

Entre Karim Benzema et José Mourinho, la relation n’a pas toujours été des plus tendres. Le technicien portugais n’a pas boudé son plaisir pour faire des remontrances à son joueur. Une fois, en conférence de presse, il s’en est pris au Français ouvertement. Il avait alors déclaré avoir besoin d’un chien pour partir à la guerre et non d’un chat. Eh bien, le chat, c’était Karim Benzema !

Aujourd’hui, mardi 05 décembre 2023, Mundo Deportivo s’est entretenu avec un témoin de la relation tumultueuse entre les deux hommes. Il s’agit de José Morais, ancien assistant de Mourinho au Real Madrid.

Il a révélé que Karim Benzema ne souffrait d’aucune contestation auprès de la direction et des Madrilènes. Toutefois, son réalisme devant le but posait problème. « Benzema était un joueur très apprécié des supporters et du président Florentino Pérez, mais il ne marquait pas beaucoup de buts », confie-t-il.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Benzema

Karim Benzema ne savait pas son vrai rôle !

Ensuite, José Morais, qui faisait également l’intermédiaire entre l’entraîneur et le joueur, a expliqué que l’ancien manager de Chelsea souhaitait discuter de cela avec le Français. Mourinho a dit à Benzema : « Tu dois inscrire des buts, n’est-ce pas ? ». L’attaquant a répliqué en demandant : « Le coach veut que je marque des buts ? ». Mourinho a confirmé en disant : « Bien sûr, je veux que tu marques des buts. Pourquoi es-tu ici ? Pour marquer des buts, tu es un attaquant ». Benzema a acquiescé en répondant : « Eh bien, d’accord. Si tu veux que je marque des buts, je le ferai ».

Au sortir de cet échange entre Karim Benzema et José Mourinho, l’attaquant français a amorcé son changement tactique. Selon José Morais, le joueur ne prenait pas la pleine mesure de son talent. Il ne savait pas réellement ce qu’on lui demandait de faire une fois sur le terrain.

« Sa mission était simplement de marquer des buts. Il était là pour jouer, mais marquer des buts était quelque chose de secondaire. Il a beaucoup de qualité dans son toucher de balle, dans sa simplicité dans ses dribbles et dans sa vision du jeu. Il créait des situations et ensuite il donnait le ballon aux autres pour marquer des buts. Mais à partir de ce moment-là, il a pris conscience de ce que voulait l’entraîneur… Et c’est comme ça que ça a commencé, avec cette simplicité », confie l’ancien adjoint de Jose Mourinho.

Un autre Karim Benzema, après l’ère Cristiano Ronaldo

Benzema

Cet épisode fait automatiquement penser à l’évolution de la carrière de Benzema. La fin de son compagnonnage avec CR7 l’a propulsé au-devant de la scène. Il devait ainsi prendre en charge les rênes de l’attaque madrilène et pas que… de toute l’équipe même.

Dans un long entretien accordé à ESPN, Karim Benzema avait d’ailleurs expliqué ce changement de mentalité. « Quand tu as un joueur qui marquait 50 ou 60 buts par saison, bien sûr que tu es au service de l’équipe mais aussi du joueur parce que Cristiano était quelqu’un qui marquait beaucoup de buts. Il fallait s’adapter et je me suis adapté. J’avais une très bonne relation avec lui. Il n’est plus là aujourd’hui, il est parti, alors c’était à moi de faire un pas en avant et de montrer que je pouvais faire la différence », a expliqué Benzema.

Pendant longtemps, il s’est résolu à jouer les seconds rôles derrière le buteur portugais. Et jamais pourtant, l’actuel attaquant d’Ittihad Club n’a senti un manque de reconnaissance. Sa façon de voir le football, dit-il, n’a jamais changé.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *