template 28
dans

Affaire Negreira, Florentino Perez charge lourdement le Barça : « Ce n’est pas normal qu’un club… »

Par

le


Devant une assemblée de hauts dignitaires madridistas ce samedi, Florentino Perez a évoqué l’affaire Negreira qui secoue le Barça depuis des mois. Comme attendu, le président du Real Madrid n’a pas ménagé le club rival.

Après une période de convalescence, le célèbre dirigeant madrilène a fait une longue intervention ce samedi lors d’une assemblée générale des socios. Alors que plusieurs points ou débats seront évoqués lors de cette réunion des grandes personnalités du Real Madrid, Florentino Perez a ouvert le bal avec une longue allocution où il évoquait plusieurs sujets. Des hommages à Karim Benzema ou des mots forts concernant la recrue de l’été Jude Bellingham, le dirigeant de 76 ans a soulevé l’assistance.

S’il a évoqué des sujets qui ne sont pas liés directement à son club comme la cherté des prix de diffusion des matchs proposés aux amateurs du ballon rond, Perez a surtout frappé fort en évoquant l’affaire Negreira que le Barça n’aime pas entendre. Alors que cette sombre affaire de corruption des arbitres est toujours entre les mains de la justice espagnole et que plusieurs dirigeants du club catalan sont inculpés, notamment Bartomeu et même Joan Laporta, le président du Real Madrid n’a pas mâché ses mots.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

« C’est une affaire d’une énorme gravité« 

Pour Perez, la justice doit être faite et il n’est pas acceptable que les responsables catalans réfutent toute tentative de corruption mais acceptent d’avoir versé des grosses sommes à l’ancien vice-président des arbitres espagnol Enrique Negreira pour obtenir des rapports. “L’affaire Negreira est entre les mains des juges et nous devons respecter les temps et les délais. Mais ce n’est pas normal qu’un club de football ait versé 8 millions au Vice-Président du Comité des arbitres. Nous avons été admis comme partie lésée. Il s’agit d’une affaire d’une énorme gravité qui porte atteinte à l’image du football espagnol”, a fustigé l’homme d’affaires, politique et sportif espagnol devant la presse espagnole.

Affaire Negreira, Florentino Perez charge lourdement le Barça : "Ce n'est pas normal qu'un club..."

Une intervention qui va sans doute faire bondir encore plusieurs Catalans qui estiment que le Real Madrid est le « club le plus corrompu » en Espagne sans toutefois le prouver. Récemment, c’est un ancien commissaire de police qui a évoqué le sujet en larguant d’énormes révélations sur Florentino Perez. Cette sortie a d’ailleurs fait réagir le président de 76 ans qui a annoncé des poursuites contre l’ancien policier, connu pour des sorties intempestives sans fondement en Espagne.

Pour rappel, l’affaire Negreira est dans une étape cruciale où la justice espagnole devrait délibérer une fois pour de bon et donner le verdict final. Les prochains mois seront cruciaux pour le Barça puisque plusieurs responsables sont visés par des peines d’emprisonnement.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *