template 91 1
dans ,

Bernardo Silva contre Guardiola pour le Ballon d’Or 2023: « Si c’est Haaland qui avait remporté le mondial et Messi… »

Par

le


L’attribution du Ballon d’Or 2023 à Lionel Messi suscite beaucoup de critiques. Sur la BBC, le joueur de Manchester City, Bernardo Silva a livré une analyse claire qui va à l’encontre de l’avis de Pep Guardiola sur le trophée.

Depuis plusieurs semaines, des voix s’élevaient pour avertir qu’une éventuelle attribution du Ballon d’Or 2023 à Lionel Messi créerait un scandale. Cependant, les avertissements n’ont rien changé, et le joueur de l’Inter Miami a décroché son huitième trophée aux dépens de l’attaquant de Manchester City, Erling Haaland. Ce lundi, au Théâtre du Châtelet à Paris, l’ancien Catalan a officiellement creusé l’écart sur Cristiano Ronaldo, qui s’en est d’ailleurs moqué.

L’analyse sans appel de Bernardo Silva

Pour les partisans de La Pulga, son sacre à la récente Coupe du Monde 2022 est la principale raison pour laquelle il méritait un nouveau Ballon d’Or. Malgré les 56 buts d’Erling Haaland, qui a remporté plusieurs trophées individuels, notamment le trophée du meilleur joueur UEFA de la saison et un triplé (Ligue des Champions, Premier League, FA Cup), il n’a pas été plébiscité par la majorité des votants. Pour Bernardo Silva, coéquipier du Cyborg norvégien à Manchester City, le sacre de Messi au Ballon d’Or 2023 relève simplement du favoritisme.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

En effet, via la BBC, le milieu offensif portugais estime que la popularité est le facteur déterminant pour le sacre de Messi. « Je pense que le prix est principalement basé sur la popularité, car même si Messi remportait le triplé et qu’Haaland remportait la Coupe du Monde, Messi serait toujours le favori. Il y a un favoritisme évident« , a déclaré Bernardo Silva, contredisant ainsi son entraîneur Pep Guardiola.

Une analyse qui contre Pep Guardiola

Il y a quelques jours, le coach espagnol estimait que le sacre de Messi était ce qui pesait dans la balance pour décrocher un Ballon d’Or devant Erling Haaland. « Haaland devrait gagner, il a marqué 50 millions de buts. Mais Messi… sa pire saison est meilleure que la meilleure des autres. Les deux méritent. En réalité, je veux Erling parce qu’il nous a aidés, mais Leo a remporté la Coupe du Monde. C’est bien que de nombreux joueurs de Man City soient là. Le Ballon d’Or ? Je l’ai toujours dit, il faudrait 2 Ballons d’Or : un pour Messi et un pour les autres« , a confié l’ancien coach catalan, au désarroi d’Alf-Inge Haaland, le père du Cyborg.

L’analyse pertinente de Bernardo Silva met en évidence que Guardiola a pris parti pour son ancien joueur au Barça en raison de son influence dans le monde du football. Erling Haaland doit certainement rougir en lisant l’analyse de son coéquipier.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *