AFFICHE POUR REBRIQUE copie 2
dans , ,

Lamine Yamal privé des J.O. 2024… Endrick inquiète au Brésil et en Espagne

Par

le


Côte d’Ivoire : Yoram Zague, futur espoir des Eléphants

Bonsoir à tous et merci de nous suivre sur Afrique Sports pour l’essentiel de l’actualité de ce jeudi 16 mai 2024. Nous l’ouvrons avec Yoram Zague. Buteur mercredi soir avec le PSG, Yoram Zague a vécu une soirée de rêve à l’occasion de l’avant-dernière journée de Ligue 1. Titularisé sur le côté droit de la défense parisienne en l’absence du Marocain Achraf Hakimi laissé au repos, Yoram Zague a ouvert son compteur en pro avec les Rouge et Bleu après 23 minutes de jeu contre Nice (2-1). À la réception d’un centre au ras du sol de l’ailier gauche Bradley Barcola, le latéral a battu le portier adverse d’une reprise en première intention. Né en mai 2006, le défenseur d’1,68m fêtait ses 18 ans mercredi. L’heureux du jour a célébré avec ses partenaires et a été adoubé par son entraineur après le match. International à plusieurs reprises avec les sélections jeunes de France (12 capes chez les U17 plus 3 capes en U18), Zague a la possibilité d’opter pour les Bleus, mais aussi pour les Éléphants de Côte d’Ivoire, le pays de ses racines, très attractif pour les binationaux ces derniers mois suite au sacre à la CAN. Reste à savoir si la Fédération (FIF) et le sélectionneur Emerse Faé tenteront de passer à la vitesse supérieure.

Manchester United : Ten Hag s’enflamme pour Amad Diallo !

[totalpoll id= »794558″]

D’un Ivoirien à un autre, parlons d’Amad Diallo. L’entraineur de Manchester United, Erik ten Hag, a exprimé sa satisfaction après le match exceptionnel d’Amad Diallo mercredi contre Newcastle (3-2). Passeur décisif pour l’ouverture du score à la 31e et deuxième buteur mancunien (57e) à l’occasion de l’avant-dernière journée de Premier League, le jeune attaquant ivoirien Amad Diallo (4 sélections, plus appelé depuis mars 2023) a régalé dans ce match crucial dans la course à l’Europe. Un bol d’air frais pour le principal intéressé, longtemps blessé en début de saison et gratifié de bouts de matchs malgré de bonnes performances à l’entrainement. Mercredi soir à Old Trafford, le natif d’Abidjan disputait seulement son deuxième match en tant que titulaire. Questionné en zone mixte, le joueur n’a pas caché son enthousiasme. “C’est toujours fantastique de marquer. Ce n’était pas facile, car je me suis blessé pendant la pré-saison. Je voulais aider mon équipe cette saison. Je suis content d’avoir marqué pour le dernier match de la saison à domicile. Je suis content de la victoire”, a-t-il déclaré. “Amad a eu une saison difficile à cause de sa blessure. Il s’est battu et a dû attendre longtemps, c’est vrai, mais ses performances à l’entraînement étaient bonnes. Maintenant, il a sa chance et il l’a saisie et c’est comme ça que ça devrait marcher. (…) C’est une compétition interne. Je suis satisfait de son niveau actuellement, a pour sa part félicité l’entraineur Erik ten Hag en conférence de presse. Pour rappel, il s’était mué en héros en quarts de finale le 17 mars contre Liverpool (4-3 ap), ouvrant pour le coup son compteur cette saison.

Manchester United : Sofyan Amrabat avoue sur son retour en forme

Restons toujours dans la ville de Manchester pour évoquer la performance d’un autre Mancunien Sofyan Amrabat. Le milieu marocain Sofyan Amrabat a réagi à son match de belle facture suite à la victoire de Manchester United contre Newcastle (3-2) en championnat. Sofyan Amrabat honorait une deuxième titularisation consécutive avec le club mancunien. “Je suis content de la victoire, c’est le plus important. Ce n’est toujours pas un Sofyant Amrabat au top. C’est mon 2e match en 4-5 mois que je joue 90 minutes, donc je ne suis pas à 100 %, ce qui est normal. Je suis content d’avoir bien joué”, s’est-il enthousiasmé. “Ce n’était pas facile, car tout le monde veut jouer. J’ai dû être patient, mais j’étais prêt pour l’équipe que ce soit pour une minute ou dix minutes. Je fais toujours de mon mieux. Cela arrive peut-être un peu tard, mais je suis content d’avoir eu ma chance”, a-t-il ajouté. Pour rappel, Amrabat ne devrait pas être conservé à la fin de son prêt dans le Nord de l’Angleterre. Il devrait donc retourner à la Fiorentina d’où il pourrait rapidement rebondir pour prendre la direction de l’AC Milan.

Brésil, Real Madrid : Grosse inquiétude pour Endrick

Partons au Brésil. Sorti sur blessure hier, Endrick inquiète au Brésil mais également en Espagne, où le Real Madrid doit l’accueillir dans quelques mois. En attendant, Endrick continue de faire des merveilles à Palmeiras, où il a marqué deux buts et délivré une passe décisive en dix rencontres toutes compétitions confondues (hors championnat Paulista). Sa dernière apparition a d’ailleurs eu lieu hier soir en Copa Libertadores face à l’Independiente del Valle. Si son équipe s’est imposée 2 à 1, le joueur de 17 ans a dû quitter le terrain à l’heure de jeu. Touché à la jambe droite, visiblement à la cuisse, il est sorti en pleurs et sur une civière. Puis, il s’est assis sur le banc quelques minutes après, lui qui avait une poche de glace sur la jambe. Mais son visage fermé traduisait son inquiétude. Il faut dire qu’une longue absence pourrait chambouler ses plans initiaux, puisqu’il devait encore jouer 3 voire 4 rencontres avec Palmeiras avant de rejoindre le Brésil pour entamer la préparation pour la prochaine Copa América avec le Brésil. Il devait ensuite profiter de quelques jours de vacances avant de rejoindre le Real Madrid. Cette blessure l’inquiète, comme elle préoccupe les clubs et la sélection concernés. Hier soir, Abel Ferreira, son entraîneur à Palmeiras, a confié à son sujet : «concernant Endrick, je ne sais toujours pas ce qui lui est arrivé. Je sais qu’il souffrait beaucoup. J’espère que ce n’est rien de grave, car il mérite tout le meilleur, il nous aide beaucoup. C’est un exemple pour nous.» Globo Esporte a précisé qu’il doit passer des examens approfondis ce jeudi pour déterminer la nature exacte de sa blessure et la durée de son indisponibilité. En Espagne, où on suit chaque match d’Endrick depuis des mois, cette blessure fait forcément couler de l’encre ce jeudi matin. À Madrid, AS a écrit : «alerte rouge avec Endrick ! Le jeune attaquant a quitté le match contre Palmeiras blessé et sur civière. Déjà sur le banc, on le voyait avec un air extrêmement préoccupé.» Idem pour Marca, qui a lâché : «Endrick sort sur une civière blessé à la veille de la Copa América. Le 9 a demandé le remplacement vers la 60e minute et s’est rendu sur le gazon de l’Allianz Parque de São Paulo avec la jambe droite tendue et les mains sur la tête.» En Catalogne, «Mundo Deportivo» a aussi évoqué sa blessure : «Alarme au Real Madrid : Endrick sort sur une civière blessé.» Dans la capitale espagnole comme au Brésil, on doit prier pour que cela ne soit rien de grave.

Espagne : Il n’y aura pas Lamine Yamal aux J.O de Paris 2024

Terminons avec Lamine Yamal. La Fédération Espagnole de Football négocie avec les clubs pour construire la meilleure équipe possible aux Jeux Olympiques. Alors que les clubs européens s’apprêtent à clôturer leur saison 2023-2024, un été international chargé débute. Peu de clubs semblent prêts à libérer leurs meilleurs joueurs pour l’Euro 2024 et les Jeux olympiques de Paris. Comme en 2021, l’été 2024 sera marqué par trois compétitions internationales majeures : l’Euro du 14 juin au 17 juillet, la Copa América du 20 juin au 14 juillet et le tournoi de football olympique du 24 juillet au 9 août. Les grandes écuries européennes se montrent peu favorables à laisser leurs meilleurs joueurs jouer deux tournois internationaux le même été. La raison principale avancée est la forme physique des joueurs qui auraient du mal à suivre. Selon Mundo Deportivo, généralement bien informé quand il s’agit du FC Barcelone, le club catalan ne libèrera pas Lamine Yamal pour le tournoi olympique. Les dirigeants barcelonais ont cependant décidé de laisser disponible Fermín López et Eric Garcia pour les J.O. Le jeune défenseur central Pau Cubarsi a explosé lors de cette deuxième partie de saison. De quoi peut-être gagner sa place dans la liste de Luis de la Fuente pour l’Euro 2024. Cubarsí était présent lors du dernier rassemblement de la Roja au mois de mars. Le FC Barcelone garde un souvenir amer de l’enchaînement Euro/Jeux Olympiques de 2021. À l’époque, Pedri avait joué quasiment l’intégralité des deux tournois, le milieu était alors revenu en club lessivé. Sa saison 2021-2022 avait était gâché par deux blessures à l’ischio lui faisant rater une trentaine de matchs. Le Barça ne souhaite probablement pas réitérer les mêmes erreurs.

Point final à ce tour de l’actualité, merci de l’avoir suivi.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *