algerie 1
dans ,

Algérie : Youcef Atal condamné à 8 mois de prison

Par

le


Youcef Atal condamné par la justice française. Le défenseur de l’équipe nationale algérienne reçoit cette mauvaise nouvelle à quelques jours de la CAN 2023.

Le défenseur algérien de l’OGC Nice a partagé une vidéo appelant à « un jour noir sur les juifs » quelques jours après les attaques du Hamas du 7 octobre et la riposte israélienne qui a suivi.

La sentence est tombée le 18 décembre dernier au tribunal correctionnel de Nice, où Youcef Atal était jugé pour avoir diffusé la vidéo controversée sur les réseaux sociaux. Accusé de provocation à la haine religieuse, le parquet avait requis dix mois de prison avec sursis. Finalement, le tribunal l’a condamné à huit mois de prison avec sursis et à une amende de 45 000 euros. Le joueur a dix jours pour faire appel.

Youcef Atal condamné à 8 mois de prison avec sursis   

Bien que sélectionné par le sélectionneur algérien Djemal Belmadi pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations en Côte d’Ivoire à partir du 13 janvier, le défenseur de l’OGC Nice n’était pas présent lors de la délibération. Youcef Atal est suspendu depuis deux mois, avec une suspension de sept matchs par la Ligue de football professionnel et une suspension « jusqu’à nouvel ordre » de son club.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Youcef Atal condamné

Le 12 octobre, Youcef Atal avait partagé une vidéo d’un prédicateur, Mahmoud Al Hasanat, appelant à un « jour noir sur les juifs ». Cette action avait entraîné les sanctions mentionnées. La vidéo avait été supprimée par le joueur le lendemain, accompagnée d’un message d’excuses. Lors du procès, Youcef Atal avait affirmé avoir voulu transmettre « un message de paix » et n’avoir pas regardé la vidéo jusqu’à la fin.

La vice-procureure, Meggi Choutia, avait déclaré lors du réquisitoire que « ce sont des faits graves qu’il ne faut pas banaliser ». Elle avait souligné que partager une vidéo équivaut à attribuer les propos et à leur donner de la visibilité, ajoutant qu’en 35 secondes, il n’était à aucun moment question de paix. Malgré la défense de Youcef Atal, qui affirmait ne pas être antisémite et ne pas avoir de haine envers quiconque, cet argument n’a pas convaincu les juges.

Cette condamnation de Youcef Atal pourrait être un vrai coup dur, moralement, pour le jour. Une situation qui risque d’impacter ses performances en équipe nationale. L’Algérie n’en a sûrement pas besoin alors que le forfait d’Amine Gouiri a été annoncé récemment.

Youcef Atal condamné, Gouiri out… l’Algérie tiendra-t-elle le coup ?

Le joueur du Stade Rennais était attendu pour prendre les rênes de l’attaque des Verts, mais malheureusement, il ne pourra pas participer au tournoi. La Fédération Algérienne de Football (FAF) a officiellement annoncé son forfait ce lundi. La FAF a précisé que la décision de libérer Amine Gouiri a été prise en concertation entre le staff technique de l’équipe nationale et le staff médical, en raison d’une blessure qui l’empêche de prendre part à la prochaine CAN 2023.

Youcef Atal condamné

Suite à un examen approfondi effectué par le staff médical de l’équipe nationale, en collaboration avec le dossier médical de son club, le Stade Rennais FC, il a été décidé de ménager le joueur afin de lui permettre de se rétablir correctement. La délégation de l’équipe nationale et la Fédération Algérienne de Football ont exprimé leurs vœux de prompt rétablissement au joueur. Ce forfait représente un coup dur pour l’Algérie et pour Amine Gouiri.

Malgré l’absence du talentueux attaquant algérien, le groupe des Fennecs conserve sa qualité. Comme prévu, Djamel Belmadi alignera ses joueurs clés tels que Riyad Mahrez, Youcef Atal, Islam Slimani, Baghdad Bounedjah, Ramy Bensebaini, Aissa Mandi, et surtout Ismaël Bennacer, qui, bien que blessé une bonne partie de la saison, est finalement apte pour cette compétition. Youcef Belaili sera également là Malgré des incertitudes liées à une récente blessure, Houssem Aouar est bien présent pour sa première participation à la Coupe d’Afrique des Nations avec l’Algérie. Sur le plan offensif, Djamel Belmadi dispose de nombreuses options, notamment avec la présence de la pépite du football algérien, Mohammed Amoura, qui brille en Belgique.  

Commentaires

8 réponses à “Algérie : Youcef Atal condamné à 8 mois de prison”

  1. Avatar de ALGERIEN
    ALGERIEN

    NON EVENEMENT. FRANCE RACISTE. TOUS AVEC HAMAS . 3EME COUPE D AFRIQUE . SANS OU AVEC GHOUIRI

  2. Avatar de Mld rzk
    Mld rzk

    France raciste.hypocrite.

  3. Avatar de Youcef
    Youcef

    Youcef Attal ,sait que l’antisémitisme est condamnable en France. La justice peut pardonner à un enfant, pas un adulte qui possède toutes ses capacités inteletuelles. Un proverbe dit:avant d’agir,il faut réfléchir. Attal n’était pas en Algérie où tout est permis. Afoudh iguerzen youcef.thanmirth

  4. Avatar de Hadjni foudil foudil
    Hadjni foudil foudil

    C’est surtout le maire raciste de nice qui a usé de tout son poids pour briser ATAL .Que ce raciste sache que ATAL finira dans un grand club in challah.foudil

  5. Avatar de Bach
    Bach

    Pourquoi la justice ne condamne pas le député Meyer pour toutes les provocations et le langage poussant au massacre des palestiniens en les taxant de cancer. Une justice soumise incapable de juger un sioniste.

  6. Avatar de
    Anonyme

    Il y a toujours eu de justice à deux vitesses

  7. Avatar de
    Anonyme

    Justice deux poids deux mesures le maire de .nice c’est un
    Raciste

  8. Avatar de HABIB Zahir
    HABIB Zahir

    Les français étaient déjà des sionistes et des terroristes on n’oublie pas ce qu’ils ont fait en Algérie pendant 132 ans, des cannibales VIVE L’ALGÉRIE, MORTS POUR LA FRANCE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *