Affiche pour Facebook copie1
dans , ,

Cameroun : Vincent Aboubakar amasse une très grosse fortune

Par

le


Il est l’une des grandes vedettes du football camerounais. Vincent Aboubakar, puisque c’est de lui qu’il s’agit, réussit actuellement une carrière admirable, au plus haut niveau. Une belle trajectoire qu’il a également su concrétiser en amassant une belle fortune. Grâce à ses contrats dans divers clubs et ses investissements, l’attaquant camerounais est désormais un homme riche. Afrique Sports fait le point sur sa fortune.

Vincent Aboubakar est l’un des joueurs les plus impactants de la sélection nationale du Cameroun. Présent en équipe nationale depuis plusieurs saisons maintenant, l’attaquant camerounais a encore fait parler de lui récemment avec le match face aux Requins Bleus du Cap-Vert. En effet, ce samedi, lors de cette rencontre qui comptait pour les qualifications au Mondial 2026, le joueur de Beşiktaş a été lancé d’emblée par Marc Brys. Durant cette confrontation, Vincent Aboubakar a réussi à marquer un doublé, permettant ainsi aux « Lions Indomptables » de remporter une large victoire sur le score de 4 buts à 1. Vincent Aboubakar a marqué ses 42ᵉ et 43ᵉ buts.

Vincent Aboubakar, tête de gondole des Indomptables !

Un doublé qui le place parmi les meilleurs puisqu’il devient le 2ᵉ co-meilleur buteur de l’histoire du Cameroun. Une place qu’il dispute avec Roger Milla. Il est désormais à 13 buts de Samuel Eto’o, détenteur dudit titre. Un exploit qui le place encore un peu plus dans l’histoire du Cameroun. Vincent Aboubakar inscrit son nom, de manière pérenne, dans cette sélection. Un nom qui retentit également en clubs. Vincent Aboubakar a notamment débuté sa carrière professionnelle en 2009 avec le club du Coton Sport de Garoua au Cameroun.

Il a très vite attiré l’attention des recruteurs venus d’Europe. En 2010, il parvient à taper dans l’œil d’un club français, le Valenciennes FC. Ce passage en France lui permet de rapidement faire parler de lui, et en 2013, c’est le FC Lorient qui est convaincu par son talent, toujours en Ligue 1. De la France, il s’en ira ensuite au Portugal. Et c’est à Porto que Vincent Aboubakar parvient à atteindre les étoiles à partir de 2014. Il s’illustre comme un joueur adroit devant les buts et ses performances lui permettent de décrocher des contrats lucratifs.

Outre le FC Porto, les contrats signés avec le Besiktas en Turquie et Al Nassr en Arabie Saoudite ont fait de lui un homme riche. Depuis ses débuts en tant que joueur professionnel jusqu’à ses investissements bien pensés, Vincent Aboubakar a su mettre l’accent sur son talent pour amasser une fortune remarquable. Actuellement, l’attaquant camerounais perçoit un salaire de 2,5 millions d’euros par an à Besiktas, où il joue depuis le 21 janvier 2023.

Une fortune diversifiée pour Vincent Aboubakar

Mais cette rémunération n’est qu’une petite partie de ses gains. Les contrats de Vincent Aboubakar ont été parmi les plus relevés dans les clubs où il a joué. Au FC Porto, il touchait près de 2,3 millions d’euros par an. Son passage à Al Nassr lui a permis de toucher la somme de 6 millions d’euros par an, avant de faire un retour à Besiktas avec un salaire de 2,5 millions d’euros par an. Aboubakar ne s’est pas arrêté à ses salaires de footballeur pour bâtir sa fortune.

Il a intelligemment investi dans divers secteurs. D’abord dans l’immobilier, secteur dans lequel il a pu acquérir plusieurs maisons au Cameroun et en Europe. Ses investissements immobiliers tournent ainsi autour de 10 millions d’euros. Le joueur a également lancé plusieurs entreprises dans l’agroalimentaire et le transport, au niveau local. Outre ces sources de revenus, ses partenariats et sponsoring lui permettent de toucher environ 1 million d’euros par an.

La valeur nette de Vincent Aboubakar tourne ainsi autour de 20 millions d’euros si on combine ses salaires, ses primes de performance et ses investissements. À 32 ans, Vincent Aboubakar a encore quelques belles saisons à disputer pour accentuer sa fortune. Dévoué et travailleur, l’attaquant camerounais est l’une des inspirations du continent. Il est un exemple inspirant pour de nombreux jeunes footballeurs africains qui voient en lui non seulement un athlète accompli mais aussi un homme d’affaires avisé.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *