song1
dans ,

CAN 2023 – Rigobert Song : La nouvelle effroyable pour le Cameroun avant la Gambie

Par

le


À quelques heures du grand match entre le Cameroun et la Gambie, comptant pour le troisième match de poule de la CAN 2023, tous les regards sont tournés vers Rigobert Song. Celui qui a commencé sa carrière d’entraîneur en 2018 traverse une série terrible qui n’inspire aucune confiance aux Camerounais avant ce match décisif.

La troisième et dernière journée des matchs de poules de la CAN 2023 a débuté ce lundi avec de nombreuses surprises. Lancée par la Côte d’Ivoire, le pays hôte qui s’est fait tabasser par la Guinée-Équatoriale, cette troisième journée a continué avec la désillusion du Ghana dans la nuit, couplée au nouveau match nul des Pharaons d’Égypte. Pour le moment, les grandes équipes sont sur le point de quitter la compétition avant même les huitièmes de finale. Parmi les équipes sous la menace d’élimination à l’issue de cette ultime journée, on retrouve le Cameroun de Rigobert Song et de Samuel Eto’o qui vit mal depuis le début de cette CAN.

CAN 2023 - Rigobert Song : La nouvelle effroyable pour le Cameroun avant la Gambie

La stat qui fait froid au dos

Arrivé à la tête des Lions Indomptables avant la Coupe du Monde 2022, jouée au Qatar, l’ancien défenseur camerounais continue son aventure à la tête de l’équipe nationale ce mardi contre les Scorpions de la Gambie. Logé dans le groupe C en compagnie du Sénégal et également de la Guinée Conakry, le Cameroun est contraint de gagner pour arracher sa qualification pour le prochain tour. Si sur le papier, il ne devrait pas y avoir de débat vu les qualités dans l’équipe de Rigobert Song, la réalité sur le terrain peut être tout autre avec cette CAN 2023 assez particulière.

Avant ce match important, les statistiques ne plaident pas en faveur du sélectionneur Song. Après la fin de sa carrière en 2010, l’ancien défenseur de Galatasaray (2004-2008, 108 matchs pour 4 buts) ne réussit pas vraiment dans sa nouvelle vie d’entraîneur. Ex-sélectionneur adjoint au Cameroun entre 2015 et 2018, Rigobert Song enchaîne les échecs depuis qu’il a pris son envol. Comme le souligne Cfoot, l’actuel patron des Lions Indomptables n’a jamais qualifié une équipe en phase d’élimination directe d’une compétition officielle. On parle évidemment du CHAN 2018, de la CAN U23 en 2019 et lors de la récente Coupe du Monde jouée au Qatar.

Rigobert Song ne craint rien

Avec ces statistiques faméliques, la sérénité n’est pas du tout au rendez-vous chez les Camerounais. Aujourd’hui, la grande question est de savoir si Rigobert Song pourra mettre fin à cette mauvaise série en qualifiant le Cameroun pour les huitièmes de finale de la CAN 2023. En conférence de presse ce lundi avant ce match, l’homme de 47 ans s’est montré en tout cas très confiant et serein. Répondant à une question au sujet de la pression qui pèse sur ses épaules, étant très critiqué au Cameroun pour le nul contre la Guinée (1-1) et la défaite contre le Sénégal (3-1), le sélectionneur va se montrer implacable.

« Déjà, je suis quelqu’un de spécial, je ne panique pas, je ne stresse pas. J’écoute, je comprends les critiques, je sais ce que je dois faire, je reste posé. Ils me connaissent, mes joueurs, je garde ma lucidité, je leur dis simplement : Faites votre travail. J’ai vécu la pression depuis mon plus jeune âge, je l’ai connue, la pression, en tant que joueur. Cela fait partie du jeu, tu gagnes, tu es fort, tu perds, tu es mauvais. Je ne rentre pas dans ce jeu », a confié Song qui pense que le Cameroun s’en sortira contre la Gambie. « Je fais confiance à mes joueurs, on va y arriver« , a conclu le phénix camerounais.

Rendez-vous ce mardi au coup de sifflet final pour voir si le Cameroun réussira à éviter l’humiliation. Tous les Camerounais attendent en tout cas un succès pour au moins jouer les huitièmes de finale.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *