nouveau format pour site bi 2024 02 01T002154.818
dans ,

CAN 2023 – Côte d’Ivoire : Recalé par Hervé Renard, Guy Roland balance du lourd pour les Eléphants

Par

le


Suite à la défaite contre la Guinée équatoriale, Jean-Louis Gasset a démissionné de son rôle de sélectionneur de la Côte d’Ivoire. En réaction, les Eléphants ont envisagé de faire revenir Hervé Renard en le prêtant. Cependant, la Fédération Française de Football a refusé de libérer le responsable de son équipe féminine. Interrogé par Le 10 Sport, Guy Roland Ndy Assembé a exprimé sa conviction que la Côte d’Ivoire a le potentiel de gagner la Coupe d’Afrique des Nations même sans Hervé Renard.

CAN 2023 : Après avoir recalé la Côte d'Ivoire, Guy Roland balance du lourd sur Hervé Renard

La Côte d’Ivoire, hôte de la Coupe d’Afrique des Nations, a frôlé l’élimination. Les Eléphants se sont qualifiés de justesse pour les huitièmes de finale malgré une lourde défaite 4-0 contre la Guinée équatoriale. Néanmoins, Jean-Louis Gasset a décidé de quitter son poste de sélectionneur de la Côte d’Ivoire avant le début de la phase à élimination directe. Pour remplacer le technicien français, la fédération ivoirienne de football a envisagé de faire revenir Hervé Renard, mais la Fédération Française de Football a rejeté la proposition de prêt de leur sélectionneur de l’équipe féminine.

« Bien sûr, ils ont tout à fait la capacité de remporter la victoire sans Hervé Renard »

Interrogé par Le 10 Sport, Guy Roland Ndy Assembé a exprimé sa confiance envers la Côte d’Ivoire, même en l’absence de Hervé Renard. « La FFF a refusé le prêt de Hervé Renard à la Côte d’Ivoire. Les Eléphants peuvent-ils remporter la CAN sans lui ? Absolument, car il y a des personnes compétentes et engagées pour y parvenir. Ils possèdent les qualifications et les connaissances en football nécessaires. Pourquoi pas ? Ils ont toutes leurs chances. Bien sûr, ils peuvent gagner sans Hervé Renard. Je comprends qu’ils l’aient sollicité, vu qu’il les a menés à la victoire en 2015. On connaît son parcours avec les équipes nationales et ses qualités d’entraîneur, mais la victoire est possible sans lui. Son absence n’est pas catastrophique. Il y a d’autres personnes capables de diriger une équipe nationale avec succès », a estimé l’ancien gardien de but camerounais.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

« L’absence de Hervé Renard n’est pas une catastrophe »

Après l’échec de la tentative de recrutement d’Hervé Renard, la Côte d’Ivoire a confié les rênes à Emerse Faé en tant que sélectionneur par intérim. Suite à la victoire des Eléphants sur le Sénégal en huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (1-1, 5-4 aux tirs au but), Guy Roland Ndy Assembé a partagé son point de vue sur cette nomination : « Emerse Faé est-il le bon choix ? Absolument. Il a joué en équipe nationale, a une carrière professionnelle et entraîne depuis plusieurs années, principalement de jeunes joueurs. Il possède une excellente connaissance du football. Néanmoins, il est encore tôt dans son parcours et il dispose de peu de temps. Il a seulement quelques semaines pour amener l’équipe au sommet. C’est immédiat en termes de résultats. Il n’a pas eu le temps de se préparer, de choisir ses joueurs, ou d’implémenter sa stratégie. C’est un processus accéléré, mais c’est à lui de déterminer comment gérer son équipe pour atteindre les objectifs fixés ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *