Affiche pour le site
dans ,

Banc du Sénégal : L’annonce vient de tomber, Habib Beye dit tout

Par

le


La sélection du Sénégal a toujours à sa tête, Aliou Cissé. Seulement, le technicien des « Lions de la Téranga » ne fait pas l’unanimité surtout après la campagne ratée lors de la dernière Coupe d’Afrique. Sa succession est donc toujours d’actualité et Habib Beye vient d’évoquer la possibilité de s’asseoir sur le banc du Sénégal, dans l’avenir.

Aliou Cissé est toujours l’entraîneur du Sénégal. En début mars, il a été reconduit dans ses fonctions jusqu’à la Coupe du Monde de 2026, par la Fédération sénégalaise de football (FSF). Il a mené l’équipe à la victoire lors de la première Coupe d’Afrique des Nations de son histoire, lors de l’édition de 2022. Auparavant, il avait conduit le Sénégal en finale de la compétition continentale en 2019 mais semble être arrivé en fin de cycle.

Habib Beye et le banc de l’équipe nationale du Sénégal

D’où les appels pressants pour son remplacement chez certains observateurs. Parmi les noms cités, celui de Habib Beye. Il est sur le devant de la scène pour avoir propulsé le club de National 1, le Red Star, en Ligue 2. Cette réussite attire l’attention des médias, qui le questionnent sur son avenir en tant qu’entraîneur, notamment s’il aspire à diriger un jour les Lions du Sénégal.  « Je n’hésite pas à en parler. Cela fait partie de mes rêves et de ma volonté de devenir un jour le sélectionneur de mon pays« , a-t-il déclaré dans une interview accordée à RFI, relayée par Ouest Foot Afrique et Record.

Habib Beye

Cependant, bien qu’il soit également consultant pour Canal +, il tient à préciser que ce projet n’est pas pour le moment. Tout d’abord, parce que pour l’instant, son objectif principal est d’accumuler de l’expérience en tant qu’entraîneur de club, en travaillant au quotidien sur le terrain. De plus, il tient à respecter le travail en cours de son ancien coéquipier en sélection, Aliou Cissé, actuel sélectionneur des Lions.

Lire aussi:  La liste du Sénégal dévoilée, Aliou Cissé lâche un cadre et prend un nouveau
[totalpoll id= »794558″]

« Il y a une question de timing… À l’heure actuelle, je suis concentré sur l’acquisition d’expérience en club. Devenir numéro un dans un club, avec un engagement quotidien, est ma priorité. Être sélectionneur d’une équipe nationale, surtout celle du Sénégal, représente une autre dimension de responsabilité. Il faut être prêt avant de s’engager« , souligne-t-il.

L’avenir de Habib Beye n’est pas encore acté

Habib Beye poursuit en expliquant : « Devenir sélectionneur des Lions est un objectif professionnel pour moi, mais cela doit se faire en temps voulu. Dire aujourd’hui que je vais y aller serait manquer de respect envers Aliou [Cissé]. Ce n’est pas une option réaliste pour le moment. J’admire le travail qu’il accomplit et je me réjouis des succès de l’équipe nationale sénégalaise« . Outre le Sénégal, le coach du Red Star est également annoncé en Ligue 1, à Marseille, son ancien club.

Habib Beye

Habib Beye admet ouvertement que l’Olympique de Marseille, où il a brillé pendant quatre saisons en tant que joueur, représenterait une opportunité difficile à décliner. « On pourrait penser que le destin nous ramène inexorablement vers ce club, mais personne ne peut prédire l’avenir« , confie-t-il. « C’est un club extraordinaire, passionnant, stimulant, mais il faut être prêt pour une telle aventure. Pour un entraîneur comme moi, je pense qu’il est tout simplement impossible de dire non à un club de cette envergure. Comment un entraîneur pourrait-il refuser Marseille ? ».

À l’heure actuelle, aucune décision n’a été prise quant à son avenir immédiat. Cependant, Habib Beye assure que sa position sera clarifiée début mai. « Si je ne continue pas, cela permettra au club de planifier l’avenir », précise-t-il. En cas de prolongation au Red Star, il insiste sur l’importance d’un projet bien défini.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *