IMG 7309
dans , ,

CAN 2023 : Du lourd pour le Sénégal dès les huitièmes de finale

Par

le


L’équipe nationale du Sénégal a franchi le cap des phases de poule, en assurant sa qualification grâce à sa victoire face au Cameroun (3-1) ce vendredi. Désormais, ses adversaires probables se dessinent devant lui.

Le Sénégal débute la CAN 2023 tambour battant et ce ne seront pas les Camerounais qui vont nous démentir. Ce vendredi, les « Lions Indomptables » ont chuté face au tenant du titre. Depuis l’édition 1990 de la Coupe d’Afrique des nations, les Sénégalais n’avaient pas réussi à battre le Cameroun. Cependant, cette tendance a finalement été inversée lors de la CAN 2023, avec une victoire méritée.

Le Sénégal domine le Cameroun

Ismaïla Sarr, qui avait été le passeur décisif lors du premier match remporté contre la Guinée (3-0), s’est transformé en buteur contre les Lions indomptables. Son tir, dévié par le capitaine André-Franck Zambo Anguissa, a trouvé le chemin des filets à la 16e minute. Les bonnes intentions du Cameroun ont été douchées en seconde période, lorsque le champion d’Afrique a marqué un second but. Ismaïla Sarr a adressé un centre tendu depuis le côté droit de la surface, hors de portée de tous sauf de Habib Diallo, qui a taclé pour marquer à la 71e minute.

Sénégal

Cependant, l’orgueil camerounais est resté dangereux, comme l’avait averti les deux équipes avant cette grande affiche. Jean-Christophe Castelleto l’a rappelé à tous en réduisant l’écart d’une tête impeccable à la 83e minute, à la réception d’un centre parfait d’Olivier Ntcham, nouvel entrant. Au cours des dernières minutes tendues, les hommes de Rigobert Song ont eu l’opportunité d’atteindre le 2-2. Cependant, le football se joue parfois à peu de choses, comme en témoigne la tête de Georges-Kévin Nkoudou, à bout portant, qui a échoué à quelques centimètres du poteau sénégalais.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Quelques instants plus tard, un contre sénégalais a scellé le sort du Cameroun, avec une frappe de Sadio Mané hors de portée d’Onana à la 90+5e minute. Ce but a été celui de la délivrance pour tout le Sénégal. Avec six points sur six et six buts marqués, les Lions réalisent un sans-faute, s’octroyant le titre provisoire de meilleure attaque de cette CAN. Ils filent vers les huitièmes de finale.

Quel adversaire pour le Sénégal en 1/8e ?

Avec deux points de plus que la Guinée, avant la rencontre face au Syli National mardi, les hommes d’Aliou Cissé n’auront besoin que d’un nul pour sécuriser cette première place. Dans ce cas, ils affronteraient en huitièmes de finale le troisième du groupe A, B ou F. Actuellement, c’est le pays hôte, la Côte d’Ivoire, qui se classe 3e de la poule A et qui se dessine provisoirement comme futur adversaire des Lions.

Sénégal

Cependant, les scénarios pourraient évoluer après les matchs Guinée-Équatoriale – Côte d’Ivoire et Guinée-Bissau – Nigeria. Classés 2es de ce groupe A avant la dernière journée, les Super Eagles pourraient également se dresser sur le chemin des Lions. Il en va de même pour l’Égypte, le Ghana, voire le Mozambique, en tant que meilleur troisième du groupe B. Le Cap-Vert étant assuré de finir premier.

Dans la poule F, la Zambie ou la RD Congo pourrait se contenter d’une place de meilleure troisième. Ainsi, l’une de ces deux nations pourrait être amenée à défier le Sénégal en huitièmes de finale. Le Maroc et la Tanzanie figurent également dans cette poule. Bien qu’il semble improbable d’imaginer les Lions de l’Atlas terminer à une autre place que la première, les Taïfa Stars devront batailler pour éviter l’élimination en phase de groupes.

Pour que les champions d’Afrique en titre terminent deuxièmes, ils doivent s’incliner mardi contre la Guinée. Dans ce cas de figure, le Sénégal observera le groupe A, qui aura déjà donné son verdict, pour identifier l’équipe qui finira à la deuxième place. Avant la troisième et dernière journée, c’est le Nigeria qui occupe cette position avec le même nombre de points que la Guinée-Équatoriale, actuelle première du groupe. La Côte d’Ivoire, le Nzalang Nacional, pourrait évidemment également se retrouver à cette deuxième place.

Commentaires

3 réponses à “CAN 2023 : Du lourd pour le Sénégal dès les huitièmes de finale”

  1. Avatar de Badara Diagne
    Badara Diagne

    Le Sénégal,c’est comme le Real Madrid;qu’importe l’adversaire on prend,on fait le job proprement et au suivant..Tranquille.

  2. Avatar de Hane
    Hane

    Si le Sénégal a pour ambition de gagner de la CAN, il n’y a pas de lourd et de léger pour lui, il doit prêt à affronter n’importe quelle formation présente à cette édition pour arriver à ces fins.

  3. Avatar de Moustapha
    Moustapha

    Le Sénégal c’est comme le réal Madrid défierait toute l’adversaire devant lui en 1/8 de final

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *