Affiche pour le site KK
dans ,

Fortune : Kalidou Koulibaly est devenu ultra riche, les chiffres ont parlé

Par

le


A l’instar de bon nombre de footballeurs, Kalidou Koulibaly a dû être très patient pour se bâtir une belle carrière dans le monde du football. Une belle carrière qui l’a mené de la France à la Belgique passant par l’Italie, l’Angleterre et désormais l’Arabie Saoudite.

Le désormais capitaine de l’équipe nationale du Sénégal a fait ses débuts du côté de la France, avec le FC Metz. C’est par la suite qu’il est parti monnayer son talent vers la Belgique. Il a notamment signé à Genk. Mais sa réputation de grand défenseur, il l’a acquise lors de son passage en Italie. Après sa signature à Naples, le Sénégalais est devenu un tout autre footballeur.

Kalidou Koulibaly, une belle carrière pour le « Lion »

Kalidou Koulibaly a littéralement explosé au plus haut niveau. Devenant avec les Napolitains, l’un des tous meilleurs défenseurs au monde. Pendant plusieurs périodes de mercato, son nom a circulé dans les tablettes des plus grands clubs européens. C’est finalement durant l’été 2022 qu’il s’engage avec Chelsea. Un parcours remarquable pour un footballeur qui a su également bien négocié ses contrats.

Kalidou Koulibaly

En effet, durant cette période précitée, Kalidou Koulibaly a pu amassé une belle somme. De ses contrats avec les clubs à son sponsoring, Pulse estime le tout à hauteur de 68 089 477 euros, soit 44 258 160 050 FCFA. De grosses sommes qui lui ont notamment permis d’investir dans divers secteurs dont l’immobilier, comme la plupart des joueurs de son âge. Outre cet aspect, il a également pris la décision de mieux vendre son talent. C’est l’une des raisons qui l’ont mené vers l’Arabie Saoudite.

[totalpoll id= »794558″]

« Il y a des offres qu’on ne peut pas refuser. C’est une offre qui alignait un peu tout ce que je voulais. Ça va aussi me permettre d’aller de l’avant dans mes projets sociaux », a-t-il précisé, sans détour. « Il y a trois choses qui ont été déterminantes dans mon choix. La première, c’est la religion. Me rapprocher de La Mecque, de Médine, pouvoir aller à La Mecque un peu plus souvent », avouait-il.

Kalidou Koulibaly et le départ vers la riche Arabie Saoudite

« La deuxième a été le niveau footballistique, être un des premiers à venir en Arabie Saoudite dans un championnat émergent qui est en train de grandir dans un cadre très important. Al-Hilal est l’un des meilleurs clubs asiatiques, qui a fait récemment la Coupe du monde des clubs. La troisième, c’est au niveau social, le changement de vie, arrivé ici dans un nouveau continent », avait-il ajouté dans un entretien avec New World Tv. C’est donc durant cet été que le défenseur sénégalais a décidé de poser ses bagages à Al-Hilal. L’aventure est d’autant plus intéressante qu’elle lui permet de participer, au-delà de l’aspect, à l’essor du football dans une zone qui veut s’offrir une place auprès des plus grands.

Kalidou Koulibaly

« Je pense que l’objectif de l’Arabie Saoudite, c’est de con­currencer l’Europe, de ramener le plus de joueurs de grande qualité le plus tôt possible. Avoir son nom à côté de Karim Benzema, Ronaldo et N’Golo Kanté, pour moi, ça fait plaisir. Je pense que c’est un championnat qui devient de plus en plus compétitif. On a vu l’Equipe de l’Arabie Saoudite en Coupe du monde », a-t-il déclaré dans ce sens. Pour lui, « la plupart des joueurs jouent dans le championnat local, pourtant ils ont fait bonne figure. Ils ont gagné le match contre l’Argen­tine. Ce qui a vraiment marqué tout le monde. Ils ont des joueurs de qualité. Ça va ramener beaucoup d’attraction sur le championnat. Je pense que leur objectif sur les cinq prochaines années est de concurrencer les championnats européens. Je suis content de faire partie des premiers arrivés ici ».

Avec son contrat avec Al-Hilal, Kalidou Koulibaly touche le gros lot. En effet, il est passé à un salaire de 30 millions d’euros par an (19 500 000 000 FCFA). Il a, avec le club saoudien, un contrat qui court sur trois ans. Ce sera donc pas moins de 90 millions d’euros (59 387 438 250 FCFA) qu’il touchera en tout et pour tout. Le défenseur sénégalais comptabilisera, rien qu’avec ses émoluments en club, une fortune de 158 089 477 euros (104 303 543 971 FCFA).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *