krepin1
dans , ,

« Vous êtes des corrompus » : Bonne nouvelle pour Krépin Diatta

Par

le


Le cas Krépin Diatta n’est pas encore à l’ordre du jour du côté de la Confédération Africaine de Football (CAF). Du moins, si l’on se fie aux derniers développements rapportés par Record, un journal sénégalais.

Dans une récente déclaration rapportée par le journal Record, la Fédération Sénégalaise de Football (Fsf) a affirmé ne pas être informée d’une éventuelle procédure visant le défenseur des Lions, Krépin Diatta. Un responsable de l’instance a déclaré : « Moi, j’ai posé la question à plusieurs personnes en interne et personne n’est au courant ». Cette déclaration souligne le manque de clarté autour des allégations visant le joueur.

Krépin Diatta pas encore « épinglé » par la CAF

La source citée par le journal a également souligné que si une procédure ou une audition concernant Krépin Diatta devait avoir lieu, la fédération devrait en être informée et saisie. Cependant, jusqu’à présent, aucune communication officielle n’a été reçue à ce sujet.

Krépin Diatta

Les tensions autour de Krépin Diatta se sont intensifiées après l’élimination du Sénégal contre le pays organisateur lors des huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Lors de cet événement, le Sénégal a été éliminé après une séance de tirs au but intense (1-1, t.a.b. 5-4). Dans la zone mixte où se rencontrent journalistes et joueurs à la fin des matchs, Diatta a exprimé sa frustration à l’adresse des membres du service médias de la Confédération Africaine de Football (CAF). Ses propos ont été rapportés comme suit : « Vous nous avez tués, vous êtes des corrompus. Gardez votre coupe d’Afrique. »

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

En plus de ses accusations, Diatta a également critiqué l’arbitrage, faisant référence à une décision controversée de l’arbitre Gabonais Pierre Ghislain Atcho. Il a déclaré : « Tu vas voir la VAR pour leur donner un penalty, un gars (Ismaïla Sarr) qui prend le ballon à 40 mètres et fait une chevauchée, rentre dans la surface, et tu ne veux pas aller regarder la VAR ? Je suis désolé mais là c’est abusé. Je suis vraiment désolé mais là ils ont tué notre compétition ».

Krépin Diatta actellement sur le flanc

Les commentaires de Krépin Diatta ont suscité un débat intense dans le monde du football, mettant en lumière les frustrations et les controverses qui peuvent survenir lors de grands événements sportifs comme la CAN. Suite à ses remarques, l’arbitre Pierre Ghislain Atcho a été sanctionné et retiré du reste de la compétition, témoignant ainsi de la gravité des accusations portées par le joueur.

Krépin Diatta

Ce dernier, outre cet épisode qui risque de lui porter préjudice, est également sous le coup d’une mauvaise nouvelle. Il est à l’infirmerie monégasque. Ce jeudi soir, l’AS Monaco se mesurera au FC Rouen lors des huitièmes de finale de la Coupe de France au Stade Robert-Diochon. Cette saison, l’équipe monégasque a connu des performances mitigées, et elle voit dans cette compétition une opportunité de briller et de se réhabiliter. Néanmoins, plusieurs obstacles se dressent sur leur chemin, notamment l’absence de deux de leurs joueurs clés pour ce match crucial.

Wissam Ben Yedder, l’attaquant international français, qui a inscrit 15 buts cette saison, manquera la rencontre en raison d’une fatigue musculaire. Son absence sur le terrain risque d’être préjudiciable, car il a été un maillon essentiel de l’attaque monégasque cette saison. De plus, Krépin Diatta, tout juste de retour dans l’équipe après une blessure, est également indisponible en raison d’une blessure au psoas. Son potentiel offensif et sa polyvalence seront donc absents lors de ce match crucial pour l’équipe monégasque. Ces défections viennent affaiblir l’effectif de l’AS Monaco au pire moment possible.

Alors que le club vise à progresser dans la Coupe de France et à améliorer sa performance globale cette saison, la perte de ces deux joueurs clés représente un véritable défi pour l’équipe et pour l’entraîneur Adi Hütter. Ils devront trouver des solutions tactiques et s’appuyer sur d’autres joueurs pour pallier ces absences majeures.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *