template 79
dans

Champion du Monde, Lionel Messi appuie : « Aujourd’hui 100% des Argentins m’aiment, Dieu voulait ça »

Par

le


Dans le cadre de la célébration du premier anniversaire du sacre de l’Argentine lors du dernier Mondial au Qatar, Lionel Messi a exprimé sa satisfaction lors d’une série exclusive de Star+ dans son pays.

Icône mondiale du football, Lionel Messi est entré dans une autre dimension le 18 décembre dernier au Qatar. Après l’échec de 2014 au Brésil, La Pulga a réussi à concrétiser son rêve ultime en remportant la Coupe du Monde 2022 en battant la France en finale aux tirs au but (4-2) après un impressionnant 3-3 durant le temps réglementaire et la prolongation. En froid avec certains Argentins qui estimaient qu’il était plus performant en club, notamment avec le FC Barcelone où il a tout réalisé, plutôt qu’avec la sélection, Messi a enfin eu l’occasion de faire taire ses détracteurs.

« Aujourd’hui, 95 ou 100% des Argentins m’aiment« 

Champion du Monde, Lionel Messi appuie : "Aujourd'hui 100% des Argentins m'aiment, Dieu voulait ça"

Ce vendredi, comme le souligne une série exclusive de la chaîne Star+ intitulée « Campeones », qui retrace le parcours de l’Argentine avant, pendant et après la 22e édition de la Coupe du Monde, Lionel Messi n’a pas manqué de savourer sa revanche. Aujourd’hui, le capitaine de l’Inter Miami estime qu’il a conquis tout le peuple argentin, transformant ainsi les critiques des supporters argentins en adoration.

« J’ai eu du mal, ma famille aussi, les gens qui m’aiment. C’était très injuste pour cette génération, et on a dit de tout sur moi. Je ne garde pas rancune. C’est une sorte de victoire pour moi d’avoir changé cette situation et de gagner tout le peuple argentin. Aujourd’hui, 95 ou 100 pour cent des Argentins m’aiment, et c’est magnifique« , a confié La Pulga lors de la longue conversation avec Sebastián Vignolo au centre d’entraînement de l’Association du football argentin qui porte son nom, comme le relaie ESPN Argentine.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Champion du Monde, Lionel Messi appuie : "Aujourd'hui 100% des Argentins m'aiment, Dieu voulait ça"

« C’était la seule chose qui me manquait« 

Pour le numéro 10 argentin, « si on devait faire un film, personne n’aurait pensé que ça se passerait ainsi. Que cela se produise après tout ce qui s’était passé, les déceptions en Copa América et en Coupe du Monde, c’était extraordinaire, impressionnant« . Comme il l’avait révélé avant son départ du PSG cet été, Messi insiste sur le fait que gagner la Coupe du Monde était son rêve ultime.

« Tout le monde rêve en grand, et le plus grand rêve est d’être champion avec sa sélection. J’ai eu la chance de tout gagner au niveau des clubs à Barcelone et aussi individuellement. C’était la seule chose qui me manquait. Peu de joueurs peuvent dire qu’ils ont tout gagné. Et grâce à Dieu, je suis l’un d’entre eux », a-t-il ajouté.

Aujourd’hui, avec l’exploit retentissant d’Emiliano Martinez, Nicolas Tagliafico et de ses coéquipiers en décembre dernier, Lionel Messi s’est véritablement démarqué de son grand rival Cristiano Ronaldo, qui, à 38 ans, continue de marquer à sa façon l’histoire du football avec ses records individuels. Tous deux en course depuis des années pour décrocher le fameux trophée qui couronne la carrière des grands joueurs, CR7 n’a pas eu la chance de son rival argentin.

https://twitter.com/IntermiamiFR_/status/1730628526066274312

« J’avais quelque chose en moi… Dieu voulait que je sois champion« 

Toujours dans la série exclusive, celui qui a profité de sa dernière prouesse retentissante pour décrocher le huitième Ballon d’Or de sa carrière confie avoir toujours été convaincu qu’il terminerait champion du monde avant la fin de sa carrière.

« Je l’ai dit il y a de nombreuses années, j’étais sûr que j’allais être champion du monde. C’était avant de perdre la finale au Brésil (en 2014). Ensuite, cela s’est produit. J’avais quelque chose en moi qui savait que Dieu voulait que je sois champion du monde, qu’il me le donnerait. J’ai toujours eu confiance en cela. Il y a eu beaucoup de gros obstacles sur le chemin, parce que j’ai vraiment souffert, mais à la fin, cela s’est fait », a-t-il martelé.

Champion du Monde, Lionel Messi appuie : "Aujourd'hui 100% des Argentins m'aiment, Dieu voulait ça"

En tout cas, c’est un fait, la bande des joueurs argentins qui ont décroché la troisième étoile mondiale pour leur pays restera à jamais dans les livres, avec Messi en chef de bande. Une prouesse qui n’est pas donnée à tout le monde, raison de la célébrer comme le font tous les Argentins et les fans de La Pulga depuis environ un an.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *