pour site copie bachkground 2
dans

Dortmund : Les kilos gagnés pendant les fêtes coûtent très cher, Thomas Meunier dévoile l’amende

Par

le


Le Borussia Dortmund a pris des mesures fortes pour empêcher ses joueurs de s’emporter durant les fêtes de fin d’année. Comme le révèle Thomas Meunier, des amendes salées sont prévues pour les joueurs qui reviendront avec des kilos en plus.

La trêve hivernale est souvent l’occasion de se retrouver en famille et de profiter des plaisirs de la table pour les footballeurs. Après la pression de la première partie de la saison, certains joueurs ne badinent pas avec ces courts mais précieux moments de détente. Cependant, pour les joueurs du Borussia Dortmund, il faut aussi faire attention à la balance. Le club allemand, qui vise le titre en Bundesliga et une qualification en quarts de finale de la Ligue des champions, ne tolère pas les écarts de poids de ses joueurs. Et il le fait savoir avec des amendes très dissuasives, comme l’a révélé Thomas Meunier, le latéral droit belge du BVB.

« A partir d’un certain palier, on passe à 1000 euros… les 100 grammes »

Comme la plupart des clubs en Allemagne, le Borussia Dortmund ne badine pas avec les règles et la discipline. Pour être un grand club qui pratique un bon football, il faut avoir des joueurs sur mesure, au top de leur forme physique, et qui respectent un régime alimentaire adapté. C’est pourquoi le club de Meunier a mis en place un système de contrôle du poids de ses joueurs, qui sont pesés avant et après la trêve hivernale. Et s’ils dépassent le seuil autorisé, ils doivent s’acquitter d’une amende salée, pouvant atteindre des sommes astronomiques.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

Invité de l’émission « La Tribune » sur la RTBF relayé par RMC Sport, Thomas Meunier, qui a rejoint le Borussia Dortmund en 2020 en provenance du PSG, a dévoilé les détails de ce système de sanctions. « Nous avons été pesés lors du dernier entraînement et ce sera fait à la reprise« , a-t-il expliqué. « Le tarif est connu : une amende de 1000 euros est prévue par kilo pris, puis, à partir d’un certain palier, on passe à 1000 euros… les 100 grammes ! »

Dortmund : Les kilos gagnés pendant les fêtes coûtent très cher, Thomas Meunier dévoile l'amende

« J’en connais un qui en était à 10 000 euros »

Le défenseur belge de 32 ans (62 sélections) a assuré qu’il n’avait jamais été sanctionné pour avoir pris du poids pendant les fêtes, mais il a avoué qu’il connaissait un de ses coéquipiers qui avait dû payer une amende de 10 000 euros. « Sans balancer le nom, j’en connais un qui en était à 10 000 euros. On lui a dit : ‘Tu as une semaine et si tu perds les kilos, on diminue l’amende’… et il y est parvenu ! », a-t-il raconté.

Si ce système de sanctions peut paraître sévère, il a aussi pour but de motiver les joueurs du Borussia Dortmund à rester en forme et à se préparer au mieux pour la suite de la saison. Le club allemand, qui est parti en congé après six matchs sans victoires, toutes compétitions confondues (4 nuls et 2 défaites), a l’obligation de retrouver le chemin du succès dès son retour l’année prochaine. Actuel cinquième de Bundesliga avec 27 points, Dortmund compte 5 points de retard sur Leipzig à la quatrième place synonyme de qualification pour la Ligue des Champions.

L’importance de garder la forme au BVB

Pour la tête du championnat, le club dirigé par Edin Terzic compte 15 points de retard sur le Bayer Leverkusen (leader de Bundesliga). Il est donc primordial de revenir de la trêve avec les conditions nécessaires, au risque de se voir infliger des amendes importantes. En tout cas, pour relever ces gros défis qui arrivent en championnat et en Ligue des champions, les joueurs du Borussia Dortmund devront être au sommet de leur forme, et éviter les kilos superflus.

L’initiative est en tout cas intéressante, et d’autres clubs devraient s’en servir pour éviter des écarts importants. Les amendes salées peuvent dissuader même si les joueurs gagnent suffisamment pour s’en acquitter sans douleur.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *