Frenkie de Jong
dans ,

Frenkie de Jong : « C’est ma plus grosse honte en tant que joueur du Barça »

Par

le


Frenkie de Jong s’est livré au jeu des confessions. Le milieu de terrain du FC Barcelone a révélé la défaite qui l’a le plus marqué depuis qu’il évolue pour les Catalans.

Lorsqu’on lui a demandé quelle défaite l’avait le plus affecté moralement, le milieu de terrain néerlandais n’a pas eu de difficulté à répondre. Il s’est particulièrement souvenu d’une rencontre devenue emblématique en Ligue des Champions. Pas dans le bon sens pour les Catalans, cependant.

Frenkie de Jong ne parvient pas à oublier le fameux 8-2

Frenkie de Jong

Plusieurs supporters du Barça gardent également en mémoire cette déroute monumentale. Frenkie de Jong a naturellement précisé que d’autres revers lui ont également fait mal. Il a fait allusion à leur élimination in extremis de la Ligue des Champions contre Tottenham alors qu’il était joueur de l’Ajax Amsterdam.

Frenkie de Jong regrette également la manière dont l’Argentine a éliminé les Pays-Bas lors du dernier Mondial disputé au Qatar. Cependant, le milieu de terrain néerlandais n’a pas dissimulé sa consternation face à la nuit d’humiliation en Ligue des champions, marquée par une défaite 2-8 contre le Bayern Munich.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Sur le terrain, Frenkie de Jong a pris conscience qu’un club aussi prestigieux et crucial que le FC Barcelone ne devrait en aucun cas subir une défaite aussi sévère. C’est ainsi que cette journée l’a profondément marqué, laissant une empreinte indélébile dans son esprit.

Frenkie de Jong n’en revenait pas…

« Quelle défaite ai-je le plus ressentie ? Le 2-8. Il est difficile d’expliquer. Ce jour au Barça était… Je ne sais pas si c’était mon pire jour. Mais tu as bien honte en tant que culé », affirme le milieu de terrain passé par l’Ajax Amsterdam.

Frenkie de Jong

« L’un des plus grands clubs du monde ne peut pas perdre 2-8 en quart de finale de Ligue des Champions. Vous pensez : ‘Comment pourrions-nous permettre cela ?’. Même si vous saviez déjà qu’ils étaient bien supérieurs », a-t-il déclaré dans El Periódico.

Ces dernières années ont été très compliquées pour les supporters du FC Barcelone en Ligue des Champions. Entre les remontadas de Rome, de Liverpool, les revers en Ligue Europa et les échecs répétés, le club a du mal à revenir au plus haut niveau en Europe.

Toutefois, ce 8-2 face au Bayern Munich semble tout simplement inoubliable. L’histoire du football s’en rappellera des années et des années encore. À coup sûr. Cette année, tout de même, les hommes de Xavi semblent tenir le bon bout.

FC Barcelone, enfin le réveil ?

Premiers de leur groupe et déjà qualifiés, les Blaugranas ont déjà évité le premier piège d’un revers vers l’Europa League. Quasiment assurés d’être premiers de leur groupe, les hommes de Xavi peuvent ainsi éviter un « gros » en huitièmes de finale.

Frenkie de Jong

Dans le jeu, comme vu face à l’Atletico Madrid le week-end dernier, le Barça a plus de maîtrise. Le retour de Frenkie de Jong dans le onze de départ n’y est sans doute pas étranger. Le milieu de terrain néerlandais apporte une vraie stabilité dans l’entrejeu des Blaugranas.

Face aux Colchoneros, par exemple, il a été auteur de deux interventions défensives décisives qui ont permis aux siens de préserver leur avance d’un but. Dans l’animation du jeu, également, il a formé avec Ilkay Gundogan et Pedri, un triangle permutant avec beaucoup de créativité.

Ce poumon vert du Barça sera essentiel pour pouvoir contourner les tactiques adverses. Pendant plusieurs saisons maintenant, on avait l’impression que le milieu des Catalans s’était essoufflé.

Désormais, avec l’expérience énorme de Ilkay Gundogan, combinée au volume de jeu de Frenkie de Jong et à la spontanéité de Pedri, il semble y avoir du renouveau. De quoi éviter peut-être un nouveau traumatisme en Europe ? Wait and see !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *