cote 5
dans , ,

Côte d’Ivoire : Jean-Louis Gasset dit tout pour Sebastien Haller

Par

le


Sébastien Haller, absent du groupe de la Côte d’Ivoire pour les deux premiers matchs de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), suscite une impatience croissante. Selon Jean-Louis Gasset, l’attaquant serait sur le point de faire son retour.

La Côte d’Ivoire ressent durement l’absence de son buteur Sébastien Haller. Bien que Jean-Philippe Krasso, remplaçant du joueur du Borussia Dortmund, ait répondu aux attentes contre la Guinée-Bissau, sa performance a été décevante face au Nigeria jeudi après-midi.

Sebastien Haller, de retour avec la Côte d’Ivoire

L’impact de l’absence de Sébastien Haller a été clairement ressenti, et c’est pourquoi la question de la blessure de l’attaquant a été abordée lors de la conférence de presse d’après-match.

Dos au mur, la Côte d’Ivoire devra remporter son dernier match de poule contre la Guinée équatoriale pour maximiser ses chances de qualification en huitièmes de finale. Ce rendez-vous s’avère donc crucial. Lors de la conférence de presse, Jean-Louis Gasset a été interrogé sur l’état de forme de Sébastien Haller et sur sa possible disponibilité pour le prochain match prévu lundi prochain.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

Côte d’Ivoire

« Nous faisons tout notre possible depuis le 3 janvier. Les kinés travaillent d’arrache-pied. La cheville est pratiquement guérie. C’est le physique sur lequel il travaille maintenant. J’espère de tout cœur que Sébastien pourra participer au prochain match avec nous », a expliqué l’entraîneur. Rendez-vous dans quatre jours donc.

Avant ces 4 jours, la Côte d’Ivoire devra digérer la défaite face au Nigéria. Une défaite que le sélectionneur a tant bien que mal tenté d’expliquer. Jean-Louis Gasset, a exposé les raisons de la défaite 1-0 face au Nigeria lors d’une conférence de presse à l’issue du match de la CAN 2023. Il a déclaré : « Ils nous ont freinés en refusant de jouer ».

L’affrontement de ce jeudi soir a vu les Super Eagles remporter une victoire 1-0 lors de leur deuxième rencontre avec les Éléphants dans le Groupe A de la CAN 2023. Un penalty marqué par William Troost-Ekong en seconde période a scellé le destin du match.

Gasset et les explications sur la défaite de la Côte d’Ivoire

« C’était un match très physique. Le Nigeria a opté pour une défense basse avec une ligne arrière de cinq joueurs. Ils nous ont freinés en adoptant une approche défensive. Nous avons dû faire preuve de patience, rester sur la défensive et opérer sur les côtés. Il était crucial de marquer un but, car le match était fermé. De plus, notre gardien n’avait pas de remplaçant. Le gardien nigérian a joué sur les détails et l’équilibre du match », a expliqué le sélectionneur ivoirien.

Côte d’Ivoire

« C’était un match difficile. Nous sommes encore une équipe très jeune. Nous ne nous sentions pas en mesure de rivaliser physiquement. Notre présence dans la zone était en manque de solidité. Bien que nous ayons eu des situations de centrage, les joueurs nigérians de grande stature ont systématiquement repoussé le ballon. Nous avons tenté de changer de système jusqu’à la dernière minute, adoptant une approche très offensive avec davantage de puissance sur les côtés. Comme je le disais précédemment, un petit détail, un coup dans le mollet du meilleur joueur nigérian, a été le facteur décisif dans notre défaite », a ajouté Jean-Louis Gasset.

Guy Demel, lui, a souligné la contre-performance des joueurs de Jean-Louis Gasset, les plaçant dans une position délicate. « Les gens vont dire que je suis dur avec l’équipe, mais c’est le contraire, je les aime autant que je le dis. On l’a vu plusieurs fois ces derniers mois, même si la Côte d’Ivoire était automatiquement qualifiée, que les matchs n’étaient pas assez bons. Il est difficile d’entrer dans cette compétition et de trouver soudainement ce lien, cette relation, cette connexion. Nous avons vu des transmissions très lentes, des reculs défensifs très lents. Et très peu d’idées offensivement. La liste est longue. Tout cela est identifié », a-t-il assuré.

Commentaires

6 réponses à “Côte d’Ivoire : Jean-Louis Gasset dit tout pour Sebastien Haller”

  1. Avatar de
    Anonyme

    Le jeudi a été une soirée de mécontentement. Le coache ‘es pas gentille très mauvais et la fédération nul.

  2. Avatar de Aurely
    Aurely

    Je dirai que c’est parce qu’on a perdu que vous entraîneur vous vous permettez de donner ces explications qui n’ont aucun sens. Sinon avec une victoire, vous direz qu’ils ont bien joués. Les joueurs que vous réservez et puis c’est à la 80 ème minute que vous les faites entrer la c’est pour quoi. Kessié et Serge aurié, hum rien de bon. Un jeu nonchalant, la lenteur dans le jeu on dirait qu’ils ne pensent pas aux peuple…quand le Sénégal,le Ghana, jouent tu sens qu’ils sont venu pour gagner. Mais nous ivoirien ..la nonchalance totale

  3. Avatar de
    Anonyme

    Et gradel

  4. Avatar de Zeze tresor
    Zeze tresor

    L’entraîneur n’as pas fait un bon classement il devrait mettre adingra et Diakité sur l’ail et Sébastien Haller en pointe on n’allait gagné le match

    1. Avatar de
      Anonyme

      Bien parlé

  5. Avatar de Alex
    Alex

    Nous voulons voir Gradel sur le terrain voilà

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *