regra
dans , , , ,

CAN 2023 : Le Sénégal et le Maroc out, le jubilé de Didier Drogba

Par

le


 La CAN 2023 est l’une des plus surprenantes que le continent n’ait jamais connue. De quoi faire jubiler Didier Drogba, tout content qu’elle se déroule chez lui en Côte d’Ivoire.

De surprises en surprise, la CAN 2023 a fini de prouver qu’elle était très imprévisible. De gros favoris, comme le Cameroun, l’Algérie, le Sénégal ou encore le Maroc ont quitté prématurément la compétition. Une situation assez exclusive.

Didier Drogba content des rebondissements fous de la CAN 2023

L’ambiance était encore électrique lors des huitièmes de finale de la CAN 2023, mais la compétition a réservé des surprises de taille avec l’élimination prématurée des deux favoris, le Sénégal et le Maroc. Cette tournure inattendue a suscité des réactions vives dans le monde du football, notamment celle de l’ancienne gloire ivoirienne, Didier Drogba.

Didier Drogba

« Wow, les deux principaux favoris de la CAN 2023, le Sénégal et le Maroc, ont été éliminés. L’édition 2023 est pleine de surprises et cela se déroule chez nous, en Côte d’Ivoire », a commenté avec étonnement Didier Drogba.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

Hier, c’était au tour du Maroc de connaître une défaite amère face à l’Afrique du Sud, avec un score de 2-0. Cette performance inattendue de l’équipe sud-africaine a chamboulé les pronostics et a envoyé un message fort à tous les prétendants au titre. Quant au Sénégal, sa route s’est brusquement arrêtée aux tirs au but contre la Côte d’Ivoire, la veille. Un duel intense qui s’est soldé par un dénouement imprévisible, laissant les supporters sénégalais abasourdis et les Ivoiriens exultant.

Ce qui rend cette édition de la CAN particulièrement captivante, c’est le fait qu’aucune des équipes ayant atteint les quarts de finale lors de la précédente édition n’a réussi à reproduire cet exploit cette fois-ci. Cela témoigne de l’incroyable niveau de compétition et de l’imprévisibilité qui caractérise le football africain. Pour les pays maghrébins, par exemple, cette CAN a été impitoyable.

Le Maghreb n’oubliera jamais la CAN 2023…

Les chiffres ne mentent pas, et ils sont sans appel pour les nations du Maghreb lors de l’édition 2023 de la Coupe d’Afrique des Nations. Selon les données d’Opta, aucune équipe de cette région, incluant le Maroc, l’Algérie et la Tunisie, n’a réussi à franchir le cap des quarts de finale. Une situation qui n’avait été observée qu’une seule fois au cours des dix éditions précédentes de la CAN, lors du tournoi en Afrique du Sud en 2013. Les statistiques ne font pas de cadeau, et l’élimination du Maroc en est une illustration frappante.

Didier Drogba

Cette déconvenue n’est pas seulement le fait des équipes maghrébines. Comme le souligne Mansour Loum, la tendance est tout aussi sombre pour les nations ayant participé à la dernière Coupe du Monde, dont le Ghana, le Cameroun, la Tunisie, le Maroc et le Sénégal. Aucune de ces équipes n’a réussi à se qualifier pour les quarts de finale de la CAN 2023, jetant ainsi un voile de déception sur leurs performances.

L’élimination du Maroc a particulièrement secoué le paysage footballistique africain. Ce soir-là, l’équipe a été évincée de la Coupe d’Afrique des Nations en huitièmes de finale par l’Afrique du Sud, ajoutant à la série de déceptions des nations du Maghreb lors de cette édition. Cette compétition, riche en rebondissements, déjoue tous les pronostics établis. L’imprévisibilité des résultats donne une saveur particulière à chaque match, créant ainsi un spectacle captivant pour les amateurs de football.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *