FotoJet 1 2
dans , ,

Sénégal vs RDC : Mauvaise nouvelle pour les « Lions de la Téranga »

Par

le


Le Sénégal se prépare à accueillir la RDC, ce jeudi, au stade Me Abdoulaye Wade. Une rencontre qui risque de voir des manquants pour les « Lions de la Téranga ». D’abord, le forfait de Sadio Mané est déjà acté. Ce mercredi, une nouvelle annonce est tombée pour la défense d’Aliou Cissé.

L’équipe nationale sénégalaise est de nouveau confrontée à une sérieuse inquiétude quant à la disponibilité de l’un de ses jeunes espoirs, Arouna Sanganté. Ce défenseur central, qui évolue actuellement au Havre, pourrait en effet manquer les prochaines échéances des Lions en raison de douleurs persistantes aux mollets. Cette information a été confirmée par la Fédération Sénégalaise de Football, qui précise que le joueur fait l’objet d’un suivi médical attentif.

Le Sénégal perd un autre joueur avant la RDC

Après le forfait de la star Sadio Mané, l’absence potentielle d’Arouna Sanganté représenterait un nouveau coup dur pour le sélectionneur Aliou Cissé et pour l’équipe nationale, qui doit affronter la République démocratique du Congo ce jeudi, suivi d’un déplacement en Mauritanie trois jours plus tard. Ces rencontres sont cruciales dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026.

Arouna Sanganté, qui espérait enfin connaître ses premières sélections, voit ses ambitions de briller sur la scène internationale de nouveau contrariées. Convoqué pour la première fois en 2022, il avait déjà dû déclarer forfait lors du dernier rassemblement de l’équipe en mars, en raison d’une blessure au tibia survenue lors d’un match amical contre le Gabon et le Bénin. La situation du jeune défenseur est suivie de près par le staff médical de l’équipe nationale, qui doit évaluer son état et prendre une décision rapide quant à sa participation aux prochains matchs.

Une absence prolongée d’Arouna Sanganté pourrait obliger Aliou Cissé à revoir ses plans défensifs et à trouver des solutions alternatives pour renforcer l’arrière-garde des Lions. Le Sénégal n’a, cependant, pas enregistré que des mauvaises nouvelles. En effet, le milieu de terrain Habib Diarra est désormais éligible pour jouer les matchs du Sénégal contre la RDC (ce jeudi 6 juin à Dakar) et la Mauritanie (dimanche 9 à Nouakchott).

Sénégal vs RDC, une affiche alléchante

Le joueur de Strasbourg possède désormais son passeport sénégalais. « Il avait manqué l’entraînement de lundi pour finaliser les formalités nécessaires. Le jeune homme de 20 ans s’est entraîné ce mardi avec le groupe de Aliou Cissé », rapporte Les Échos dans son édition de ce mercredi. Jusqu’à présent, Habib Diarra ne possédait que le passeport français. Adversaire du Sénégal, l’équipe de la RDC est arrivée à Dakar ce mardi 4 juin.

Le groupe de Sébastien Desabre compte désormais 25 joueurs, avec l’arrivée de Dylan Batubinsika peu avant le déjeuner. Les fauves congolais sont déterminés à obtenir un meilleur résultat face aux Lions de la Teranga ce jeudi 6 juin. Ils viennent de conclure leur stage à Rabat, au Maroc, durant lequel ils ont effectué huit séances d’entraînement en six jours de préparation. Ce mardi, vingt-quatre Léopards ont participé à la dernière session d’entraînement dirigée par le Manager-sélectionneur, Sébastien Desabre.

Peu avant cette ultime séance au centre national des sports de Moulay Rachid, les joueurs ont assisté à une réunion avec le staff technique à l’hôtel Dawliz. Les trois nouveaux joueurs, Axel Tuanzebe, Noah Sadiki et Samuel Essende, ainsi que le revenant Timothy Fayulu, ont exprimé leur satisfaction quant à leur accueil au sein du groupe et à l’organisation mise en place par le sélectionneur Sébastien Desabre. Après le match à Dakar contre le Sénégal, la délégation des Léopards retournera au pays pour accueillir le Togo le dimanche 9 juin à Kinshasa dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *