al1
dans , ,

CAN 2023 : Mahrez et ces 7 stars algériennes prendront leur retraite

Par

le


L’Algérie échoue de nouveau en phases de poule de la Coupe d’Afrique. Les Fennecs quittent la CAN 2023 et plusieurs stars devraient prendre leur retraite internationale.

Le coup de tonnerre est arrivé, ce mardi soir, avec la victoire de la Mauritanie sur l’Algérie. Dans ce match, malgré la domination algérienne, elle demeure stérile. La Mauritanie adopte une stratégie regroupée et mise sur les contres, une tactique qui s’avère payante puisqu’elle parvient à ouvrir le score. Sur un corner, Mandrea dévie le ballon en dehors de la surface de réparation, une frappe le ramène dans la zone de vérité et Dellahi conclut l’action (37e, 1-0). Les Mourabitounes, plutôt que de célébrer une simple victoire, tiennent à la mi-temps une qualification tout aussi historique.

L’Algérie plie bagage… déjà

Les Fennecs doivent réagir, et Mahrez entre en jeu à la place d’Aouar. Cependant, ce sont les Mauritaniens qui continuent de se distinguer. Ils enchaînent deux corners consécutifs, et sur le deuxième, Mandrea doit faire une manchette pour sauver la situation (53e). L’Algérie aspire à réagir, mais le bloc algérien est totalement désuni et trop lent pour inquiéter le collectif mauritanien. Plutôt que d’attendre les Fennecs, les Mourabitounes tentent de les mettre en difficulté grâce à un Koïta particulièrement vif, slalomant au milieu de défenseurs réduits au statut de plots. Cependant, la conclusion manque de précision (56e).

Algérie

Incapables de perturber la Mauritanie dans le jeu, les Algériens se tournent vers les coups de pied arrêtés. Manquant de tranchant, les Algériens se heurtent à des difficultés, et c’est Ba qui est tout près de doubler la mise, mais sa frappe trouve la transversale de Mandrea (83e). L’arbitre accorde onze longues minutes aux Algériens pour se reprendre, mais il semble que le match aurait pu durer 111 minutes de plus sans changer le résultat.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

La Mauritanie remporte le match et se qualifie pour les huitièmes de finale. Deux ans après le Cameroun, l’Algérie quitte à nouveau la CAN par la petite porte, n’ayant toujours pas remporté de match depuis son sacre de 2019 dans la compétition continentale. C’est probablement la fin d’un cycle pour les Fennecs.

Des cadres de l’Algérie à la retraite internationale

Après cette élimination surprenante de l’Algérie de la CAN 2023, plusieurs joueurs, dont Riyad Mahrez, pourraient annoncer leur retraite internationale. Selon El Marma, plusieurs internationaux algériens envisagent de prendre leur retraite après le fiasco des Fennecs à la CAN. Parmi les joueurs cités figurent Riyad Mahrez, Islam Slimani, Aïssa Mandi, Raïs M’Bolhi, Sofiane Feghouli, Nabil Bentaleb, Baghdad Bounedjah et Youcef Belaïli.

C’est probablement la fin d’une ère pour l’équipe algérienne. Daniel Riolo estime que de nombreuses stars sont tout simplement finies. Il attribue la responsabilité de cet échec à la médiocrité des joueurs, à un entraîneur au bout du rouleau, et qualifie la situation de décrépitude totale pour la sélection. Riolo affirme que de nombreux joueurs de l’équipe sont désormais sur le déclin, pointant Ounas comme un remplaçant en Ligue 1 et Belaili comme un joueur ultra-surcôté, selon ses propos dans l’émission « L’After ».

Algérie

En conférence de presse, le sélectionneur algérien, Djamel Belmadi, exprime son impuissance face à la situation. Il reconnaît le manque de buts et évoque des moments mystérieux du football, soulignant qu’ils n’ont pas réussi à marquer malgré plusieurs occasions.

« A chaque fois qu’on concède un semblant d’occasion, ça file au fond des filets. On peut revenir sur tous les buts concédés. Il y a des choses que je ne peux m’expliquer. Ensuite on n’arrive pas nous à marquer alors qu’on a plein de situations. Il y a une partie du mystère du football… Si on ne se créait pas des occasions franches, si on se faisait dominer par les autres équipes, je me dirais que des choses ne vont pas. Ce n’est pas le cas. Il y a une partie que je ne m’explique pas, mais c’est une réalité », dit-il.

Djamel Belmadi sait que son avenir à la tête de la sélection algérienne est incertain, le tenant désormais à un fil.

Commentaires

8 réponses à “CAN 2023 : Mahrez et ces 7 stars algériennes prendront leur retraite”

  1. Avatar de Sekrane
    Sekrane

    La responsabilité de notre défaite ce n ai pas belmadi la confiance des joueurs et les coulisses qui sont responsable. Ect.

  2. Avatar de Sekrane
    Sekrane

    La responsabilité de notre défaite ce n ai pas belmadi la confiance des joueurs et les coulisses qui sont responsppable. Ect. [email protected]

    1. Avatar de Fayza
      Fayza

      BANDE D’HYPOCRITES…..ON DIRAIT QUE PERSONNE N’A REMARQUÉ L’ABSENCE DE LA VAR POUR L’ALGÉRIE. LES CAMERAS ONT TOUT FILMÉ.
      VIVE BELMADI ET VIVE L’EN.
      LAQDJAÂÂ VA FINIR SON PARCOURS HUMILIÉ. QUANT À TII MAHREZ, TU ÉTAIS FINI LE JOUR OÙ TU AS BRANDI LE DRAPEAU PALESTINIEN. C’EST TOUT À TON HONNEUR.

  3. Avatar de abaliz ali
    abaliz ali

    Ce qui se passe maintenant était prévisible depuis longtemps déjà ! une grande partie de la presse , des fois par personnes interposées avaient préparé le terrain pour saboter BELMADI . Jamais depuis l’élimination « discutable » contre le Cameroun une bonne partie de la presse n’as reconnu le travail de BELMADI pire que ça cette même presse est arrivée à transmettre cette « haine » aux supporters non avertis et énivitablement aux joueurs qui se sentent visés , insultés , non respectés .Personnellement je ne reconnais plus le foot ball charmant de nos joueurs lors de cette CAN , les joueurs avaient peur d’entreprendre une quelconque action .Le responsable est vite trouvé , c’est BELMADI ! Dommage d’avoir détruit tout un travail qui commençait à germer en ce sens qu’une défaite est qq chose de normale sans compter qu’on as été volé par l’arbitrage . Une équipe jeune commence à prendre forme et voilà qu’on détruit tout . Comme BELMADI je prends aussi ma retraite , plus jamais je ne regarderais l’équipe nationale , j’ai horreur de l’injustice . Un grand merci pour BELMADI

  4. Avatar de Nacer
    Nacer

    Oui c est vrai il est temps de baisser rideau et revoir les choses à la base avec un nouvel entraîneur et une nouvelle génération de joueurs et repartir à zéro c est la fin d une époque. Bon courage au nouveau patron de la FAF

  5. Avatar de Ahmed Bourega
    Ahmed Bourega

    Quelle ingratitude! envers Belmadi .on oublie facilement les moments de bonheur et de joies appportes par ses succès ,
    victoires et le travail accompli A bon entendeur salut

  6. Avatar de A.rachid
    A.rachid

    C’est un guet-apens contre notre sport roi tendue par une presse sale contre belmadi C’est soi-disant journaliste qui n’arrête pas de déverser leurs vinain pour saboté belmadi car se dernier leurs à couper les sussette

  7. Avatar de madj.djer
    madj.djer

    Ce n’est pas la fin du monde. Ce n’est qu’un sport. Penser plutôt à vos frères et soeurs de Gaza qui se font massacrer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *