1 1
dans , ,

CAN 2023 : La Côte d’Ivoire éliminée aujourd’hui si…

Par

le


La Côte d’Ivoire va encore devoir assurer, ce lundi, pour assurer une qualification en huitièmes de finale. Les Éléphants peuvent également connaître une vraie déroute. On vous explique.

Battue par le Nigéria lors de la deuxième journée de la phase de groupe (1-0), la Côte d’Ivoire se mesure à la Guinée Équatoriale ce lundi 22 janvier. Afin d’éviter toute angoisse et la crainte de l’élimination de leur propre Coupe d’Afrique des nations, les Ivoiriens doivent accumuler des points contre les Nzalang Nacional.

La Côte d’Ivoire sous une grande menace

L’idée de voir les phases finales de la Coupe d’Afrique des Nations se dérouler sans la Côte d’Ivoire est impensable pour les supporters des Éléphants, qui accueillent cette édition à domicile. Les coéquipiers de Seko Fofana auraient pu valider leur billet précieux pour les huitièmes de finale de la compétition face au Nigeria dès la deuxième journée de la phase de groupes. Malheureusement, les Ivoiriens se sont inclinés 1-0 contre les Super Eagles.

Côte d’Ivoire

Cette défaite complique la lutte pour la première place du groupe, mais elle n’officialise pas l’élimination de la course aux huitièmes de finale de la CAN. Actuellement troisièmes de leur groupe avec 3 points, les protégés de Jean-Louis Gasset affrontent la Guinée Équatoriale (2e avec 4 points) ce lundi 22 janvier.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

L’équation est simple pour les Éléphants : une victoire les qualifierait automatiquement, tandis qu’un match nul les placerait en position de meilleur troisième. Avec 4 points et une différence de buts favorable (+1, alors que les autres équipes classées troisièmes sont dans le négatif), cela devrait suffire. Même en cas de défaite face aux Nzalang Nacional, les espoirs de qualification ne s’évaporeraient pas totalement, mais les Ivoiriens perdraient le contrôle de leur destin. En effet, ils devraient espérer que quatre équipes ne terminent pas à la troisième place avec quatre points.

Le sélectionneur de la Côte d’Ivoire est confiant

En conférence de presse d’avant-match ce dimanche, Jean-Louis Gasset, l’entraîneur des Éléphants, a exprimé sa confiance : « Nous devons avoir confiance, nous jouons devant notre public, il faut y croire. Nous avons confiance dans le groupe et petit à petit, on récupère des joueurs majeurs comme Haller et Adingra« .

Face à une équipe « malicieuse » de la Guinée Bissau, Gasset optera pour une approche offensive : « On va attaquer pour gagner. Nous sommes actuellement 3e, nous avons notre destin entre nos mains. On sait que si nous gagnons, nous serons qualifiés », a-t-il déclaré.

Côte d’Ivoire

Le sélectionneur français est également revenu sur la défaite (0-1) de son équipe contre le Nigeria. « On a mis un jour pour digérer le match précédent, a-t-il indiqué. On a expliqué aux joueurs que dans un match important, l’ouverture du score est primordiale. Une fois que le Nigeria a ouvert le score sur son seul tir cadré, il fallait se donner les moyens de revenir au score. Nous avons digéré cette défaite. Toutes les équipes sont dos au mur ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *