nouveau format pour site bi 2024 01 21T111921.528
dans , ,

CAN 2023 : Voici pourquoi il y a la rivalité entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire

Par

le


Dans cette CAN 2023, l’une des rivalités les plus en vue, est celle entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire. Lors du dernier match des « Lions Indomptables, on a pu notamment voir des Ivoiriens aux côtés des supporters sénégalais priant pour une défaite du Cameroun. Mais d’où vient cette rivalité ? Voici l’histoire du clash entre les deux pays.

Le principal enjeu de cette rivalité semble être de ne pas être éliminé avant l’autre dans les compétitions à venir, car le premier à sortir de la compétition sera sujet aux moqueries de l’autre. La rivalité entre la Côte d’Ivoire et le Cameroun semble ainsi être entretenue de manière ludique et artistique, créant une atmosphère compétitive mais amicale entre ces « frères-ennemis ».

Les citoyens des deux pays sont surnommés « la belle-famille » en raison des liens entre la star du football camerounais Samuel Eto’o et une femme ivoirienne. La relation s’est renforcée avec l’engagement de Ténor, rappeur camerounais, et la comédienne ivoirienne Eunice Zounon. Malgré des disputes publiques sur les réseaux sociaux, les liens restent forts. Une polémique éclate lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2022 au Cameroun, accusant le pays d’influencer les résultats des tests COVID. Les relations se tendent après des résultats controversés et des Camerounais soutiennent l’Égypte contre la Côte d’Ivoire, conduisant à l’élimination de « la belle-famille ».

le Cameroun et la Côte d'Ivoire

Le Cameroun et la Côte d’Ivoire, une histoire de développement

Lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN), une rivalité a éclaté entre les supporters ivoiriens et camerounais, évoluant rapidement vers une comparaison des niveaux de développement de leurs pays respectifs. Sur les réseaux sociaux, des groupes spécialisés se sont formés, vantant les infrastructures de chaque pays tout en dénigrant celles de l’autre. Une télévision camerounaise a diffusé un reportage montrant Yaoundé envahie par la poussière avant le début de la CAN 2021, ce qui a valu au Cameroun le surnom de « poussierekro » par les clashs ivoiriens.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Les Ivoiriens ont mis en avant une image de développement avec des ponts et des autoroutes, tandis que les Camerounais ont cherché des quartiers délabrés à Abidjan pour répondre aux critiques. Les taquineries se sont intensifiées avec des événements comme l’inondation du stade Ebimpé en Côte d’Ivoire, suivi de moqueries camerounaises. Récemment, la désignation de l’influenceuse camerounaise Diana Bouli comme ambassadrice de la CAN ivoirienne a déclenché une controverse entre les influenceurs des deux pays.

Samuel Eto’o à l’origine du clash entre le Cameroun et la Côte d’Ivoire ?

Le match du 4 septembre 2005 entre la Côte d’Ivoire et le Cameroun est mémorable dans l’histoire du football africain. Dans les éliminatoires de la Coupe du Monde 2006, le Groupe 3, qualifié de « groupe de la mort », rassemble l’Égypte, le Cameroun et la Côte d’Ivoire, avec cette dernière en position de se qualifier pour sa première Coupe du Monde.

le Cameroun et la Côte d'Ivoire

Un match nul contre les Lions Indomptables au Stade Félix Houphouët Boigny à Abidjan enverrait directement les Éléphants en Allemagne. Malgré une génération dorée incluant Didier Drogba, Kolo Touré et Arouna Dindane, les Ivoiriens sont confiants. Avant le match, Samuel Eto’o promet de « faire dormir les Ivoiriens à 19h ». Cependant, Achille Webo du Cameroun inscrit un triplé face au doublé de Drogba, volant la première place à la Côte d’Ivoire. Les deux équipes ont maintenant besoin d’une victoire pour se qualifier.

Les Lions Indomptables font match nul contre l’Égypte, tandis que les Éléphants battent le Soudan, assurant ainsi la qualification historique de la Côte d’Ivoire pour sa première Coupe du Monde.

Le Cameroun et la Côte d’Ivoire, c’est aussi en chanson

Le texte évoque la persistance d’une rivalité amicale entre la Côte d’Ivoire et le Cameroun après la défaite de la Côte d’Ivoire le 4 septembre dans une compétition de football. Le groupe de Zouglou Magic System, célèbre en Côte d’Ivoire, a créé la chanson « Les éléphants » en réponse à cette défaite, sur commande de la fédération ivoirienne de football. Le clip de la chanson montre les joueurs de l’équipe se moquant joyeusement du Cameroun, rappelant la défaite du 4 septembre.

La rivalité entre les deux pays s’est également étendue aux réseaux sociaux, où des groupes de jeunes ivoiriens et camerounais se confrontent régulièrement à travers des chansons. Une chanson appelée « hué » accuse les Camerounais d’avoir tourné le dos à la Côte d’Ivoire lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) au Cameroun. Les paroles expriment un sentiment de trahison et promettent une revanche lors du prochain affrontement.

le Cameroun et la Côte d'Ivoire

Le texte souligne que cette rivalité, bien que manifestée à travers des chansons et des taquineries, a jusqu’à présent été perçue comme une querelle amicale entre les deux pays. Il mentionne également un hommage rendu par l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo à des Camerounais venus le soutenir pendant son séjour à La Haye.

Cependant, la rivalité semble s’intensifier, avec un groupe de la ville de Ngaoundéré au Cameroun répondant aux accusations par une chanson affirmant que les Ivoiriens les ont trahis malgré leur soutien. Le groupe « Baladji » de Ngaoundéré annonce même son arrivée en Côte d’Ivoire par le biais d’une chanson, ajoutant une dimension artistique et humoristique à la rivalité.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *