PSX 20240127 115209
dans , , ,

Une révélation tombe sur Zidane : « C’est pourquoi il a dit non à l’Algérie »

Par

le


Son nom revient avec insistance du côte de l’Algérie mais Zinedine Zidane ne semble pas vraiment emballé par l’idée. Le journal L’Equipe a apporté de nouvelles révélations sur ce dossier.

 Après le départ de Djamel Belmadi, l’avenir de la sélection algérienne de football était en suspens. La Fédération Algérienne de Football (FAF) a rapidement entamé la recherche d’un successeur, et parmi les noms évoqués, celui de Zinédine Zidane a fait sensation. Cependant, les espoirs des supporters se sont rapidement dissipés lorsque l’ancien entraîneur du Real Madrid a décliné l’offre.

Zidane, des années sabbatiques mouvementées

Depuis son départ du club merengue en 2021, Zidane est resté dans l’ombre malgré les spéculations sur son prochain destin. PSG, OM, retour au Real Madrid, équipe de France, les rumeurs n’ont pas manqué. Pourtant, c’est avec une pointe de déception que les supporters algériens ont appris le refus de Zidane.

Zidane

La FAF, désireuse de redorer le blason de l’équipe nationale après la décevante Coupe d’Afrique des Nations 2023, avait misé gros sur Zidane, mais celui-ci a préféré ne pas saisir cette opportunité. Les raisons de ce refus n’ont pas été explicitées, laissant les supporters algériens dans l’incertitude.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Pourtant, la FAF ne semble pas prête à abandonner si facilement. Selon des sources proches du dossier, le président de l’instance, Walid Sadi, envisage de formuler une offre financièrement alléchante dès ce week-end. Malgré le refus initial de Zidane, des proches de la légende du football l’encouragent à considérer sérieusement cette option.

L’attachement familial de Zinédine Zidane avec l’Algérie et la Kabylie est un facteur que la FAF espère exploiter pour convaincre l’ancien champion du monde 1998. Avec le soutien de plusieurs sponsors, l’offre qui lui sera faite pourrait être « très importante », selon les déclarations rapportées. Cependant, les dernières révélations faites par la presse française suggèrent que la tâche de la FAF ne sera pas aisée. Zinédine Zidane semble décidé à ne pas céder aux sirènes de l’équipe nationale algérienne, laissant ainsi planer le doute sur l’identité du futur sélectionneur des Fennecs.

Pourquoi Zidane refuse l’Algérie

Dans cette période d’incertitude, les supporters algériens restent dans l’attente, espérant que la FAF trouvera rapidement une solution pour redonner à l’équipe nationale son lustre d’antan. Selon des informations relayées par L’Equipe, « l’ancienne légende du football français, actuellement libre de tout engagement professionnel, a exprimé son désir de rejoindre un projet solide axé sur la victoire, nécessitant une structure interne robuste pour garantir des performances optimales. Malheureusement pour l’Algérie, ces conditions semblent être hors de portée pour l’équipe nationale ».

Zidane

Après avoir dirigé des clubs de renom tels que le Real Madrid, le Paris Saint-Germain, ou encore Manchester United, Zidane a également attiré l’attention de la sélection américaine, belge et saoudienne. Avec le refus probable de Zidane, l’Algérie semble se diriger vers une déception supplémentaire dans sa quête d’un entraîneur de classe mondiale.

Pendant ce temps, Zinédine Zidane profite de son temps libre en Espagne, où il suit de près les carrières de ses fils. Theo évolue au sein de la jeunesse du Real Madrid, Elyaz au Séville FC, tandis que Luca évolue à Eibar. Cette période de répit semble être privilégiée par l’ancien joueur, qui prend le temps de se consacrer à sa famille. Bien que l’Algérie reste déterminée à poursuivre ses efforts pour convaincre Zidane, les perspectives semblent sombres. En guise d’alternative, les médias algériens DZ Foot et Compétition suggèrent la possible nomination de Madjid Bougherra, actuellement entraîneur au Qatar avec Al Merkhiya.

L’avenir de la sélection algérienne reste donc incertain, et les prochaines semaines pourraient être déterminantes dans la recherche d’un entraîneur capable de guider les Fennecs vers de nouveaux sommets. Affaire à suivre…

Commentaires

3 réponses à “Une révélation tombe sur Zidane : « C’est pourquoi il a dit non à l’Algérie »”

  1. Avatar de Mohamed Bennadji
    Mohamed Bennadji

    Perdre une bataille ne veut pas dire perdre une guerre mrs Belmadi suffira à remonter la côte on a eut plusieurs exemples il faut encourager l équipe

  2. Avatar de Bensmail Ibrahim
    Bensmail Ibrahim

    A mon humble avis, la FAF ne devrait pas chercher loin son nouveau sélectionneur national. Il s’agit d’enrouler et vite Madjid Bouguerra qui est en mesure de faire bcp de chose avec la pâte qui existe déjà au sein de l’équipe tels que Chaibi, Bouanani, Gouiri, Ait Nouri, et tous les autres jeunes à qui il faut seulement leur donner leurs chances.
    Bouguerra pourrait aussi assurer la transition pendant que le sélectionneur de l’équipe féminine de France achève son contrat en août, et il deviendra son adjoint avec qui il pourra perfectionner ses connaissances dans le management de l’équipe nationale.
    Madrid à une très grande expérience dans le foot, ayant été lui même un grand joueur pro qui a fait les beaux jours de notre équipe en son temps, sans pour autant oublier ce qu’il a fait avec les jeunes en coupe arabe et les A’.

  3. Avatar de Sidick Diaby
    Sidick Diaby

    NB:Zidane n a jamais entraîné le PSG , ni Manchester united, c est assez grave ce que tu as dit c est carrément une désinformation pour une pas dire un mensonge pur et simple

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *