fea
dans , ,

Côte d’Ivoire : « C’est une grosse perte », l’annonce de Emerse Faé

Par

le


 La Côte d’Ivoire aborde la demi-finale face à la RDC avec beaucoup d’appréhensions. Il y a quatre joueurs qui ne seront pas de la partie. Le sélectionneur Emerse Faé reste confiant.

Quatre figures majeures de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire seront dans l’incapacité de prendre part au match crucial des demi-finales de la CAN 2023 contre la République démocratique du Congo (RDC). Il s’agit précisément d’Oumar Diakité, Odilon Kossounou, Serge Aurier et Christian Kouamé. Ces quatre éléments clés du dispositif mis en place par l’entraîneur Emerse Faé ont vécu des destins contrastés lors de la victoire héroïque en quart de finale contre les Aigles du Mali.

La Côte d’Ivoire décimée mais confiante

Tandis que Kossounou, du Bayer Leverkusen, et Oumar Diakité, de Reims, ont écopé d’un carton rouge, Aurier et Kouamé ont accumulé deux avertissements chacun, les disqualifiant ainsi pour le match des demi-finales prévu mercredi à Ebimpé face aux Léopards du Congo. C’est un coup dur pour Emerse Faé qui doit désormais ajuster sa stratégie et trouver des solutions de remplacement pour pallier ces absences importantes au sein de son effectif.

gtrr

« Ce sont des pertes parce que ce sont de bons joueurs. Oumar et les autres nous apportent beaucoup par leur envie, leur puissance (…) On jouera avec les forces présentes. C’est une grosse perte, mais nous avons 27 joueurs, dont 24 joueurs de champion. C’est vrai qu’Odilon et Oumar seront suspendus, mais nous avons d’autres armes », a assuré Emerse Faé. Il promet de préparer dès le lendemain le match contre la RDC afin d’être prêt lors de la rencontre, contre Sébastien Desabre et ses poulains, qui n’ont perdu aucun match depuis le début de la compétition.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

« La RDC est une très belle équipe qui joue bien. Nous nous attendons à un match différent de ceux contre le Sénégal et contre le Mali. On va se préparer pour un match qui sera différent de ceux contre le Mali et le Sénégal parce que c’est une place pour la finale qui se jouera. Il faudra encore une fois tout donner pour ne pas avoir de regrets. Avec le staff, nous allons bien analyser le Congo et nous préparer contre cette équipe pour leur créer le maximum de problèmes », conclut le successeur de Jean-Louis Gasset.

Quelle équipe pour la Côte d’Ivoire ?

Pour ce match crucial contre la RDC, la Côte d’Ivoire pourrait afficher encore une fois une équipe solide malgré les absences notables.  En tête de la formation, on retrouverait Yaha Fofana, assurant le rôle de gardien, soutenu par une défense robuste composée de Wilfried Singo en tant que latéral droit, Evan Ndicka et Wily Boly en axe central, et Ghislain Konan en latéral gauche.  

ui

Au milieu du terrain, le duo de milieux relayeurs composé de Franck Kessie et Seko Fofana apporterait un équilibre crucial entre la récupération et la distribution du jeu. Jean Michaël Seri occuperait le poste de milieu récupérateur, assurant la stabilité au cœur du jeu ivoirien. Sur les ailes, Simon Adingra et Nicolas Pépé peuvent amener de la vitesse et de la créativité. Tandis qu’en pointe, c’est le redoutable attaquant Sebastien Haller qui devrait mener les débats.

  Avec un mélange de jeunes talents et de joueurs d’expérience, les Éléphants pourraient bien faire sensation sur le terrain et offrir un spectacle palpitant à leurs supporters. Emerse Faé a, certes du pain sur p la planche, mais garde tout de même un vrai vivier de talents. L’animation tactique sera tout de même très importante pour tenir le bon bout dans cette demi-finale face à la RDC.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *