maroc 4
dans ,

CAN 2023 : Mauvaise nouvelle pour le Maroc avant les 8es de finale

Par

le


Le Maroc se dirige vers les huitièmes de finale de la CAN 2023. Les « Lions de l’Atlas » jouent l’Afrique du Sud et la participation de Hakim Ziyech n’est pas certaine, pour le moment.

Dans le cadre de sa participation au huitième de finale, mardi prochain, face à l’Afrique du Sud, Hakim Ziyech fait face à un obstacle inattendu. Victime d’une entorse à la cheville lors du match contre la Zambie, sa présence sur le terrain pour le prochain affrontement contre l’Afrique du Sud est incertaine.

Hakim Ziyech, la blessure qui inquiète au Maroc

Cette blessure a suscité des inquiétudes quant à sa participation continue au tournoi, mettant en suspens le rôle crucial qu’il joue au sein de l’équipe nationale. Mercredi dernier, lors de l’affrontement contre la Zambie, Hakim Ziyech a ajouté un nouveau chapitre à son histoire avec les Lions de l’Atlas.

Maroc

Impliqué dans les quatre premiers buts du Maroc dans le tournoi, Ziyech a finalement trouvé le fond des filets lui-même. Cependant, la jubilation a été tempérée par une blessure à la cheville en fin de première mi-temps, le contraignant à quitter prématurément le terrain. Cette blessure a rapidement soulevé des préoccupations quant à sa participation future au tournoi.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

Le joueur de Galatasaray n’a pas pu participer à la séance d’entraînement de jeudi, et son absence a persisté le vendredi suivant. Le staff de l’équipe nationale marocaine a choisi de ménager Hakim Ziyech, estimant qu’il était préférable de le garder au repos pour éviter toute aggravation de sa blessure. Bien que les informations en provenance de San Pedro suggèrent que la blessure n’est pas grave, la prudence est de mise, et sa présence sur le terrain pour le prochain match contre l’Afrique du Sud est incertaine.

La contribution de Ziyech à l’équipe nationale marocaine est indéniable. Avec son 22e but en 59 sélections contre la Zambie, il a démontré sa capacité à être un atout décisif pour son équipe. De plus, sa passe décisive lors du match contre la République Démocratique du Congo souligne son influence sur le jeu des Lions de l’Atlas. Ces statistiques mettent en lumière l’importance de sa présence sur le terrain pour le Maroc.

Le Maroc et l’Afrique du Sud, comme on se retrouve

Avant ce match très attendu, les deux équipes se sont rencontrées huit fois. Les Lions de l’Atlas ont remporté la victoire à deux reprises. La première fois fut lors de la CAN 2019 en Égypte, avec un score de 1 à 0. Le seul but de la rencontre a été inscrit par Mbarek Boussoufa. La seconde victoire remonte au 9 septembre 2022 à Rabat, lors des éliminatoires de la même CAN, avec un score de 2 à 1 en faveur du Maroc. Youssef En-Nesyri et Ayoub El Kaâbi ont marqué les deux buts. Ces deux joueurs devront puiser dans cette expérience pour mener le Maroc à la qualification en quart de finale.

Maroc

L’Afrique du Sud n’a pas été l’équipe la plus favorable pour le Maroc. La première rencontre entre les deux équipes, en 1998, en quart de finale de la CAN au Mali, a vu les Bafana Bafana l’emporter 2-1. Les Sud-Africains ont également remporté leur deuxième confrontation lors de la phase de groupes de la CAN 2002 au Mali (3-1).

Leur troisième victoire remonte à juin 2023 à Johannesburg (2-1), lors des qualifications pour la même Coupe d’Afrique. C’est la seule défaite des Lions de l’Atlas depuis leur demi-finale perdue face à la France lors de la Coupe du monde, au Qatar en 2022. Les autres rencontres entre les deux nations se sont conclues par des matchs nuls. Le premier fut en Coupe d’Afrique 2004 en Tunisie (1-1), suivi par celui de la Coupe d’Afrique 2013 en Afrique du Sud (2-2), et enfin, lors d’un match amical à Agadir en octobre 2013.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *