diouf 1
dans , , ,

El Hadji Diouf : « J’espère que la Côte d’Ivoire l’obtiendra »

Par

le


Face au match difficile disputé par les Éléphants de la Côte d’Ivoire ce lundi 22 janvier 2024 contre la Guinée Équatoriale, El Hadj Diouf a adressé un message d’encouragement à l’équipe.

Son nom circule abondamment dans cette CAN 2023. El Hadji Diouf, fidèle à sa réputation de « bad boy », a d’abord provoqué les Camerounais avant leur rencontre de vendredi dernier. L’ancien international sénégalais, lors de son analyse du match entre le Sénégal et le Cameroun, a exprimé des commentaires forts, provoquant une réaction négative de la presse camerounaise.

« Le Cameroun se prend pour le continent mais c’est plutôt l’hôtel continental. Le Cameroun a beaucoup régressé et j’ai mal pour les supporters camerounais. Ils se reposent sur leur passé et c’est triste […] Aujourd’hui le vrai problème du Cameroun n’est pas sur le terrain, c’est un problème de gestion… », a-t-il déclaré.

Les mots forts de El Hadji Diouf à la Côte d’Ivoire

Pour les médias camerounais, notamment Camfoot, il ne fait aucun doute qu’El Hadji Diouf a insulté Samuel Eto’o et Rigobert Song. « Le Sénégalais n’a jamais remporté de Coupe d’Afrique des Nations. Alors qu’il était en grande forme en 2002, et que le Sénégal était donné par tous les bookmakers pour remporter la compétition, il s’est fait souffler par les Lions Indomptables. Parmi eux, Rigobert Song et Samuel Eto’o qui sont insultés par El Hadji Diouf, les deux qui dirigent des pans entiers du football camerounais », souligne le site camerounais.

[totalpoll id= »794558″]
El Hadji Diouf

L’ancien attaquant et capitaine des Lions de la Téranga, très impliqué en coulisses lors de cette 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations 2023, exprime cette fois-ci son vœu de voir les Éléphants poursuivre le tournoi en tant que meilleur troisième.

El Hadji Diouf a partagé son soutien en ces termes : « Toute la Nation Sénégalaise est de tout cœur avec les frères ivoiriens. Ainsi va notre sport, parfois ça ne marche pas comme on l’espère. Je souhaite beaucoup de courage au peuple Ivoirien et j’espère de tout cœur que vous obtiendrez la 3ᵉ place pour que l’aventure et la fête continuent. Courage aux Éléphants ».

La Côte d’Ivoire n’a plus son destin entre ses mains pour la poursuite de la Coupe d’Afrique des Nations. Les Éléphants devront compter sur des circonstances miraculeuses pour atteindre les huitièmes de finale avec seulement 3 points dans le Groupe A.

Lire aussi:  « Après le match, Sadio Mané… », 3 mois après la CAN 2023 Ibrahim Sangaré révèle !

La Côte d’Ivoire sort la calculette

Dans une situation délicate après leur défaite 1-0 contre le Nigéria lors du deuxième match, les coéquipiers de Franck Kessié se devaient de remporter leur troisième match pour assurer leur place en huitièmes de finale. Cependant, au lieu de la victoire espérée, les Ivoiriens ont subi une défaite sévère et sans appel de 4-0 face à la Guinée équatoriale.

Cette débâcle constitue une véritable humiliation pour les joueurs de Jean-Louis Gasset, qui ont été escortés par le service de sécurité à la fin de la rencontre pour éviter tout débordement avec des supporters conscients que cette défaite pourrait marquer la fin de l’aventure pour les Éléphants.

El Hadji Diouf

Occupant la troisième place du groupe A avec seulement trois points, les Ivoiriens devront attendre la conclusion des matchs du premier tour mercredi soir pour savoir s’ils font partie des quatre meilleurs troisièmes de poule et s’ils accèderont ainsi aux huitièmes de finale. Après la défaite, de nombreux supporters ont spontanément déserté les fan-zones et les villages de la CAN. Dans certains quartiers d’Abidjan, des incidents ont éclaté, notamment des actes de vandalisme, y compris des dégradations d’autobus.

Les fans ont également exprimé leur mécontentement en soulignant les sacrifices faits par la population pour l’organisation de cette CAN, considérant les résultats décevants des Éléphants comme un manque de respect envers ces efforts.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *