2
dans , ,

Elimination du Sénégal : Gana Gueye dans une polémique, 5 jours après

Par

le


L’élimination du Sénégal à la CAN 2023 n’est pas encore totalement digérée chez les Sénégalais. Idrissa Gana Gueye en a fait l’amère expérience.

Dans les méandres tumultueux du monde du football, une publication sur les réseaux sociaux peut parfois déclencher une tempête. C’est précisément ce qui s’est passé lorsque Idrissa Gana Gueye, membre éminent de l’équipe nationale du Sénégal, a partagé ses sentiments après l’élimination amère des « Lions de la Téranga » de la CAN 2023.

Le post maladroit de Idrissa Gana Gueye

Le joueur de renommée mondiale a choisi Instagram pour exprimer son état d’esprit post-défaite, déclarant : « Déçu mais Al Hamdoulilahi«  (Déçu mais loué soit Dieu). Une réaction sobre et respectueuse, pensez-vous ? Pas pour tout le monde.

Gana Gueye

Ce qui a déclenché la controverse, c’est la photo accompagnant ce message. On y voit Idrissa Gana Gueye, souriant, dans une pose décontractée qui semblait contraster avec le sentiment de déception que l’on pouvait attendre après une élimination de ce calibre. Malang Sané, journaliste bien connu, a été l’un des premiers à pointer du doigt cette dissonance entre le message et l’image. Dans un tweet cinglant, il a écrit : « Le sourire et la photo de Gana Gueye pour exprimer sa déception sur son IG après l’élimination, c’est pour m’achever ». Un commentaire qui a rapidement fait le tour des réseaux sociaux, suscitant des réactions contrastées.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Koré, un utilisateur particulièrement critique, a déploré la situation en affirmant : « ce pays est un malentendu ». Cette réaction illustre la frustration et le sentiment d’incompréhension qui se sont emparés de nombreux fans après cette défaite cuisante.

Abdou, quant à lui, a pris un ton plus pragmatique en appelant à un renouvellement de l’équipe nationale. « Il faut donner plus de chance aux jeunes joueurs qui veulent prouver et gagner pour leur nation sinon si on ne change pas cette équipe, je nous vois comme l’Algérie actuelle », a-t-il souligné. Un appel à l’action qui résonne avec une partie de la fanbase sénégalaise, frustrée par les résultats récents. D’autres joueurs, par contre, ont reçu de vives félicitations après leurs messages sur les réseaux sociaux.

Gana Gueye maladroit, les autres concis

Il y a eu d’abord Kalidou Koulibaly. « Nous sommes tous très déçus d’être éliminés à ce stade de la compétition. Toutes les espérances fondées sur notre sélection, afin de conserver ce titre de champions d’Afrique, se sont écroulées après cette défaite contre le pays hôte, la Côte d’Ivoire. Nous avons senti tout l’amour que vous nous avez donné, et les prières que vous avez faites pour nous durant la compétition. C’est aussi la raison pour laquelle nous tenons à vous dire MERCI du fond du cœur », a-t-il posté.

Même message pour Krépin Diatta : « La déception est à la hauteur de nos attentes. Jouer sous les couleurs de la sélection nationale est toujours quelque chose d’incroyable. Nous avons malheureusement quitté la compétition plus tôt que nous l’espérions. Nous reviendrons plus fort. Merci au peuple sénégalais pour le soutien sans faille ».

Gana Gueye

« À tous nos supporters, je tiens à vous dire merci de nous avoir soutenus tout au long de ce tournoi. Votre amour et votre soutien ont été inégalés. Nous avons senti que vous étiez avec nous et que vous nous poussiez à chaque match. Je regrette que nous n’ayons pas été à la hauteur, et cette douleur nous accompagnera encore longtemps. Mais nous reviendrons. Encore plus fort qu’avant, ensemble. À bientôt », a posté Pape Matar Sarr.

« Triste de sortir de cette CAN après un si bon début. Nous avions pour unique objectif la victoire pour vous rendre fiers. Ce n’est pas pour cette fois… Merci à tous pour votre soutien tout au long de la compétition. Toujours incroyable de porter ce maillot », a déclaré Ismail Jakobs.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *