sadio mane1 1
dans , ,

Les langues se délient : « Ce que Sadio Mané a fait à la CAN 2023 »

Par

le


Le Sénégal a été éliminé de la CAN 2023. Sadio Mané, leader technique de cette équipe, n’échappe pas aux critiques. Ricardo Faty, ancien international sénégalais, s’est penché sur le sujet.

Dans cette CAN 2023, l’attitude Sadio Mané a interpellé plus d’un. Le joueur sénégalais était dans une dynamique différente de son style de jeu habituel. Connu pour ses courses à répétition qui épuisaient les défenses, il est passé à un joueur qui choisit les moments d’effort. Forcément, cela se ressent sur son impact global dans le jeu collectif des « Lions ».

Sadio Mané et les cadres du Sénégal ont failli

Les Lions de la Teranga ont été entraînés vers la défaite par des performances décontractées, un manque d’engagement et des pertes de balles faciles, avec en tête les cadres tels que Kalidou Koulibaly, Sadio Mané et Abdou Diallo. Ces joueurs ont égaré les jeunes joueurs ambitieux et désireux de succès. Sur quatre matchs, trois joueurs sénégalais ont été désignés homme du match : Lamine Camara contre la Gambie, Ismaila Sarr contre le Cameroun et Abdoulaye Seck contre la Guinée.

3491943 71186028 2560 1440

 Cette brève liste illustre clairement l’engagement et la détermination des jeunes joueurs dans l’équipe, par opposition aux « vieux lions » peut-être rassasiés par leur titre de champions d’Afrique obtenu il y a deux ans au Cameroun. Nous ne renions pas nos champions, mais tout comme nous les avons célébrés et adorés lors de leur victoire, nous serons également très critiques envers eux s’ils ne montrent pas un esprit gagnant, représentatif de l’identité du football sénégalais à ce jour.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Dans une analyse franche et détaillée lors de l’émission Génération Africa sur RMC, l’ancien international sénégalais Ricardo Faty a examiné de près l’impact de Sadio Mané sur le jeu de l’équipe nationale du Sénégal lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2023. Malgré les passes décisives de l’attaquant d’Al-Nassr, Faty a exprimé une certaine déception quant à l’influence globale de Mané sur le jeu des « Lions de la Téranga ».

Ricardo Faty analyse le jeu de Sadio Mané

« Déçu oui et non, de la compétition de Sadio Mané. En tant que leader et star de l’équipe, on s’attendait à plus de poids dans le jeu et dans ce qu’il peut apporter dans l’influence dans le jeu. Malgré tout, il fait 3 passes décisives et marque un but, il n’est pas ultra décisif mais il fait partie des bonnes choses en attaque », a souligné Ricardo Faty, apportant ainsi une perspective nuancée sur les performances de Mané.

cuy

L’analyse de Ricardo Faty ne se limite pas seulement à l’évaluation des performances individuelles de Mané, mais elle aborde également la question plus large de l’impact des joueurs évoluant dans des championnats moins prestigieux sur le succès en sélection nationale. « C’est vrai que lui et Kalidou Koulibaly, ce sont des questions à se poser par rapport au futur. Parce que comme on le voit avec Riyad Mahrez, ce n’est pas viable de jouer dans un championnat mineur et être performant en sélection« , a déclaré Faty, mettant ainsi en lumière une préoccupation persistante dans le football africain.

Ricardo Faty a également souligné l’importance de la relève pour le football sénégalais, mentionnant des jeunes talents tels que Lamine Camara, Pape Matar Sarr et Moussa Niakhaté comme des joueurs prometteurs qui pourraient prendre la relève des joueurs établis comme Mané et Koulibaly.

« La chance que le Sénégal a, c’est d’avoir un vivier. Les Gana Gueye, les Sadio, il faut passer le flambeau. Il y a des jeunes derrière comme Lamine Camara, Pape Matar Sarr, c’est extraordinaire. Il y a aussi Moussa Niakhaté derrière », a déclaré Faty, soulignant ainsi l’optimisme quant à l’avenir du football sénégalais malgré les défis actuels.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *