Connect with us

Football

AFFAIRE NEYMAR, LE PSG RÉPOND AU BARÇA

Published

on

Le club catalan a annoncé avoir saisi les autorités compétentes à propos du transfert de Neymar. Le PSG répond officiellement.

La direction du Barça avait publié ce mardi un communiqué officiel au sujet de l’attaquant brésilien de 25 ans, exigeant de lui un remboursement de la somme de 8.5 millions d’euros.

Les dirigeants catalans estiment en effet que Neymar leur doit cette somme en dommages et intérêts pour ne pas avoir respecté son contrat jusqu’au bout. Le Barça exigeait également 10% de cette somme en plus au titre de préjudice moral. Mais Barcelone est allé encore plus loin, précisant que le PSG devrait payer ce montant si Neymar ne s’en acquittait pas.

Le club francilien a donc usé de son droit de réponse ce mardi soir via un communiqué officiel dénué d’équivoque où Paris se dit « surpris » par ces demandes et en profite pour rappeler qu’il a suivi l’ensemble des règles et lois régissant les transferts dans cette affaire et qu’il n’a donc rien à se reprocher :

« Le Paris Saint-Germain a pris connaissance, avec surprise, du communiqué de presse publié ce jour par le FC Barcelone annonçant l’introduction d’une procédure judiciaire en Espagne à l’encontre de son ancien joueur Neymar Jr. et indiquant qu’à défaut de paiement par Neymar Jr. des sommes qui lui sont ainsi réclamées par son ancien club, le Paris Saint-Germain devrait en assumer solidairement la charge. Le Club rappelle que, tout comme Neymar Jr., il a strictement respecté l’ensemble des lois et règles applicables et ne peut que regretter, à nouveau, l’attitude du FC Barcelone », peut-on lire dans le communiqué du club parisien.

L’article continue ci-dessous
La guerre des mots donc, avec un conflit qui se jouera en coulisses entre les avocats des différentes parties impliquées. Pour rappel, Neymar avait allumé la première mèche dimanche soir au sortir d’une prestation de haut niveau avec le PSG face à Toulouse (6-2). La star brésilienne avait fustigé ses anciens dirigeants : « À Barcelone, il y a des dirigeants qui ne devraient pas être là. Je suis très triste de voir ça », avait-il dit.

Goal.com

Advertisement
Advertisement

Les + lus aujourd'hui