Athlétisme : Lamine Diack reçoit du soutien

Lamine Diack, l’ancien  président de la Fédération Internationale reçoit de soutien depuis son pays d’origine le Sénégal par la création du Collectif Lamine Diack ce mardi 19 Septembre 2017. Dès sa création, ledit collectif a lancé une pétition de soutien au sénégalais interdit de sortir de la France.

Soupçonné  de corruption puis mis en examen, Lamine Diack, l’ancien président de l’IAAF est interdit de quitter la France depuis deux ans, puis son passeport confisqué. Son fils  Papa Massata Diack  qui est également cité dans le dossier est quant à lui au Sénégal et refuse de répondre aux convocations de la justice française. Le but de la mise sur pied du collectif est de permettre à Lamine d’être libre de ses mouvements. Le collectif a donc appelé les sénégalais et tous les citoyens du monde à signer une pétition pour demander à la France de libérer leur ‘’ fils’’ Lamine Diack au cours d’un point de presse ; ‘’ Nous voulons que la justice française, dans un souci d’humanité, puisse permettre à Lamine Diack de regagner pays’’ a déclaré Majib Sene, le porte parole du collectif. Toujours Selon ce dernier, le cas Lamine et celui de son fils sont deux dossiers bien différents. ‘’ Le cas de Papa Massata, dans ce cas précis, ne nous intéresse pas. Nous, c’est la libération de Lamine Diack qui nous intéresse’’ a-il laissé entendre.

Mamadou Koumé, ex numéro un mondial de l’athlétisme et aussi membre du collectif a quant à lui rappeler que Lamine a des soutiens un peu partout dans le monde avant de donner plus d’éclaircissement sur l’objectif du collectif. ‘’ Il s’agira pour le collectif de recueillir un maximum de signatures à travers l’Afrique, a travers le monde. Et ensuite nous remettrons cette pétition aux autorités de notre pays’’.

Dans cette affaire au sommet de la Fédération Internationale d’Athlétisme, Lamine Diack est cité par la justice avec son fils Papa Massata Diack qui est quant à lui au Sénégal. Le fils est sous le coup d’un mandat d’arrêt international et la justice française aimerait aussi  l’entendre pour avoir sa version des faits. Les membres du collectif attendent de leur côté que les autorités sénégalaises fassent ce qu’il faut à leur tour pour la liberté du fils du pays des Lions de la Téranga Lamine Diack.

Laisser un commentaire
Mahugnon Trinite Salomon Singbo