Connect with us

Athlètisme

Dopage : La Botswanaise Lydia Jele épinglée !

Published

on

L’athlète de 400m, qui faisait partie de l’équipe du Botswana aux championnats du monde de Londres, aurait récemment été testée positive pour une substance interdite mais les autorités sont restées circonspectes avec l’information insiste mmegi.bw.

 

Les officiels de l’IAAF étaient dans le pays  il n’y a pas longtemps pour tester l’athlète hors compétition.

 

Selon Sport Monitor l’athlète, qui a représenté le pays aux compétitions mondiales, y compris les Jeux olympiques et les championnats du monde, a choisi de ne pas prendre un échantillon de test B, admettant ainsi la culpabilité.

 

Le pays a été confronté à une augmentation des cas de dopage après qu’Amantle Montsho a été testée positive à une substance interdite en 2014 et a purgé une interdiction de deux ans, qui a pris fin en juillet.

Les deux athlètes, Lesedi Cherry et Emmanuel Ntshiwa, ont également échoué à un test antidopage l’an dernier. Le responsable des relations publiques de BAA, Ipolokeng Ramatshaba, a déclaré hier à Sport Monitor qu’ils avaient eu connaissance des rapports de dopage entourant ledit athlète.

« Nous ne sommes pas conscients que Jele a été testée positive au dopage et nous ne savons même pas où elle a été testée », a déclaré Ramatshaba. Pour l’instant, je ne peux pas discuter de la question tant que nous n’aurons pas été pleinement informés de ce qui se passe vraiment. »

 

Directeur de Publication à Afrique Sports

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui