Connect with us

Mondial 2018

Emmanuel Petit atomise Messi et évoque Ronaldo !

Published

on

Dans un entretien accordé à Paddy Power, l’ancien champion du monde Français a vertement tancé l’Argentin.

L’Argentine est sur le point de quitter la Coupe du Monde dès le premier tour à la suite de sa lourde défaite contre la Croatie (3-0). À moins d’un miracle lors de la troisième journée, elle ne pourra pas échapper à ce scénario. L’influence de Leo Messi sur les sorties de l’Albiceleste ont été lourdement critiquées et c’est au tour d’Emmanuel Petit de se joindre au concert des voix dissonnantes.

« Il n’est pas un leader, il n’est pas Cristiano Ronaldo dans cet aspect. Messi est l’un des meilleurs joueurs de l’histoire, mais doit montrer cette mentalité », a estimé le champion du monde 98 pour Paddy Power. Petit ne s’arrête d’ailleurs pas en si bon chemin. « Il doit se réveiller, quand les choses se passent bien avec le Barça, c’est un joueur génial », estime-t-il.

« Mais nous l’avons vu en Ligue des champions. Quand les choses ne se passent pas bien, il peut disparaître. Il n’est plus là, il ne cours plus, il marche, il n’est plus concentré », a analysé l’ancien joueur d’Arsenal. Messi avait permis à l’Argentine de se qualifier avec un triplé lors d’un match couperet face à l’Équateur. Petit estime d’ailleurs que les inspirations de La Pulga oeuvrent comme cache-misère pour dissimuler de sérieux défauts dans l’armature de l’équipe de Jorge Sampaoli.

« Le langage corporel de toute l’équipe était pauvre. Pas de confiance collective. D’après ce que j’ai vu, je ne les vois pas se qualifier désormais. Ce serait une honte de les voir se qualifier, car ils n’ont rien montré contre l’Islande. Pas d’inspiration, rien du tout », estime encore Petit. « On peut retenir beaucoup d’équipes avec de grands joueurs dans le passé, mais cette formation en est très loin ».

Le consultant français a également eu un mot pour le sélectionneur des Argentins, Jorge Sampaoli : « Il a commis tellement d’erreurs depuis le début du tournoi dans le choix de ses équipes, les remplacements, tout », a tancé Petit, alors que d’aucuns prédisent déjà un accueil houleux à Leo Messi et à ses coéquipiers à leur retour au pays dans le cas où l’élimination dès le premier tour venait à se concrétiser.

goal

Directeur de Publication à Afrique Sports

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui