Révélation sur un arrangement secret : Liverpool a acheté le silence de Man City

C’est une affaire qui date entre 2012 et 2013, mais qui vient d’être révélée par le journal anglais, The Times. Selon ce quotidien, les Reds de Liverpool ont réussi a piraté le système informatique de Manchester City entre 2012 et 2013, afin d’accéder aux données de scouting de son rival. Sans reconnaître les faits, les Reds ont toutefois accepté de verser plus d’un million d’euros aux Citizens en dédommagement, et acheter leur silence.

Les méthodes douteuses de Liverpool

L’affaire date de 2012, lorsque Liverpool recrute deux recruteurs de Manchester City. Jusque là, rien d’anormal, mais selon The Times, ces deux scouts ne viendront pas à Liverpool avec les mains vides. En effet, ils arrivent dans le club de la Mersey avec les données personnelles de leur ancienne équipe, Manchester City. Ils en profitent ainsi pour pirater les bases de données du club de Manchester pendant un an, et auraient accédé à ces informations, au total, près d’une centaine de fois ! Ceci leur a permis de consulter la base de données où figuraient les noms des joueurs suivis par les Mancuniens lors des mercatos.

Lire aussi
Blessure de Salah : Les résultats des analyses enfin connus

Arrangement secret

Finalement, Manchester City parvient à s’en rendre compte lorsqu’ils découvrent que Liverpool se penche sur le cas du jeune Paolo Fernandes, jeune joueur qui évolue alors à Saragosse (et qui a signé à City depuis). Ils accélèrent alors le rythme dans les négociations pour Fernandinho (40 M€) et Jesus Navas (20M€), de peur d’être doublés par Liverpool. Ensuite, les Citizens recrutent des experts en espionnage informatique.

Lire aussi
« Solskjaer? Il doit simplement travailler», l’étonnante déclaration de Klopp

Pour passer l’affaire sous silence, Liverpool accepte alors un arrangement secret avec City, en septembre 2013, sans toutefois reconnaître les faits. Selon le Times, Liverpool aurait versé un peu plus d’un million d’euros aux Skyblues.

Mais pourquoi cette bombe n’explose que maintenant ? Tout simplement parce que la rivalité entre Liverpool et Manchester City a pris une nouvelle tournure depuis 3 ans. Car, les deux équipes s’offrent une lutte acharnée en Premier League.
Voici les africains les plus nommés au Ballon d’Or ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *