Eliminatoires CAN 2021 : Des faits qui pourront désavantager d’entrée les Iles Comores

A quelques semaines de l’ouverture des éliminatoires de la CAN 2021, les Iles Comores ne semblent pas aborder la compétition en toute sérénité. Bien que cette équipe ait l’objectif de se qualifier pour la première CAN de son histoire, l’environnement ne lui permettrait pas et est d’ores et déjà désavantagée par rapport à ses adversaires.

Invité dans un forum Whatsapp, le sélectionneur des Cœlacanthes Amir Abdou a fait savoir que l’ambiance actuelle qui règne à la Fédération ne lui permet de travailler dans les normes. Afin d’aborder les qualifications dans de meilleures conditions.

« Le président Said Ali Athouman a été démis de ses fonctions. C’est difficile et compliqué de travailler dans ces conditions. J’essaye de faire abstraction. Mais c’est difficile d’avoir un interlocuteur. Ça nous ralenti sur beaucoup de choses. On fait avec. Ce n’est pas la première fois que ça arrive. On avait déjà connu ça lors du mandat de Tourqui. C’est très compliqué en effet. En espérant qu’il y ait un éclaircissement sur le prochain mandat et un projet bien établi. Sincèrement, l’équipe nationale est un peu l’arbre qui cache la forêt. Les supporters veulent les résultats mais ce n’est pas évident de travailler dans ces conditions », a-t-il déclaré.

Lire aussi
Victor Moses sur le banc, Lukaku et Martinez titulaires, les compos officielles de Inter-Bologne

Avant de venir sur son contrat qui le lie à la Fédération en pleine tourmente : « Mon contrat prend fin en décembre 2020. Après le football, la vie de sélectionneur, ça va vite. On n’est à l’abri de rien. Mais pour l’instant je suis encore sous contrat. On va dire qu’il y a des retards de paiement comme souvent c’est le cas en Afrique. On espère que ça va s’arranger rapidement. Après ce sont des problématiques qui reviennent souvent. Dans l’attente d’une solution vite pour que je puisse travailler dans de meilleures conditions ».

Lire aussi
Selon Forbes Ronaldo plus riche que Lionel Messi sur la décennie

Pour rappel, les Iles Comores sont logées dans le groupe G avec le Togo, le Kenya et l’Egypte.

Le PSG lui ouvre la porte, où doit partir Ney ? Le Real va se séparer d'une de ses pépites | Mercato

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *