Patrick Mboma : « Le Cameroun est en retard » pour la prochaine CAN

Présent à Abidjan depuis le 5 Août, Patrick Mboma a vidé son sac. Célèbre consultant, l’ancien buteur des Lions Indomptables du Cameroun a diagnostiqué le problème actuel du football Camerounais.

En conférence de presse mardi 6 Août au siège de la FIF, Patrick Mboma a analysé la situation actuelle du football local au Cameroun. Il dénonce en effet, une légèreté de la Fécafoot (Fédération Camerounaise de Fotball) concernant le championnat local de football.  Selon lui, le Cameroun est encore en retard pour la CAN 2021.

« Le travail local est délaissé. On ne sait pas quand on commence et quand on finit le championnat. Si on n’est pas conscient de bien structurer le championnat, on ne peut pérenniser les acquis. Il faut revenir à une meilleure structuration du football local. Et il y a un combat à mener. Pour la prochaine CAN, le Cameroun est en retard sur les infrastructures », a déclaré le double champion d’Afrique.

Lire aussi
Côté d'Ivoire : Le geste de très grande classe de Max-Alain Gradel

 Patrick Mboma n’a « aucun souci avec les Eléphants de la Côte d’Ivoire »

Patrick Mboma a été très critiqué par les ivoiriens après ses commentaires sur la Côte d’Ivoire pendant la CAN. Présent à Abidjan, il a tenu à s’expliquer devant la presse locale.

« Il s’agit de rétablir ma connivence avec le football ivoirien. Je n’ai aucun souci avec la Côte d’Ivoire, son football et son équipe nationale. Un professionnel de la fonction de journaliste s’est amusé à un jeu de questions-réponses alors que je n’ai pas fait d’interviews… En fait, il voulait passer un message selon lequel l’équipe de la Côte d’Ivoire jouait mal au football. Il m’a prêté des propos qui disaient que j’étais déçu de la qualité de jeu des Eléphants et que je souhaitais même l’élimination de la Côte d’Ivoire. J’estimais qu’il y avait un problème au milieu de terrain de la Côte d’Ivoire et donc ça c’est l’un des commentaires que j’ai pu faire. De là à penser que je voulais le mal de la Côte d’Ivoire ?… Je me suis retrouvé pris par l’émotion du supporter ivoirien », explique Patrick Mboma.

Lire aussi
Après sa rencontre avec Ouattara, Didier Drogba pose un acte fort pour la présidence de la FIF (photos)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici les africains les plus nommés au Ballon d’Or ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *