Cris de singe contre Romelu Lukaku : Aucune sanction pour Cagliari, le procureur s’explique

Advertisements

Lors de la 2e journée de Serie A, les fans de Cagliari ont proféré des chants racistes à l’encontre de Romelu Lukaku. Des insultes qui avaient fait de grands bruits dans le monde du football, dont le coup de gueule de Demba Ba. Toutefois, la Fédération italienne de football a décidé de n’infliger aucune sanction aux supporters sardes pour leur attitude.

Advertisements

« Dans les instants qui précédaient le penalty – et seulement à cette occasion – des cris, des coups de sifflets et des chants se sont élevés à l’encontre de Lukaku. C’est à ce moment-là que des hurlements de la part de certains supporters ont été perçus mais n’ont pas été jugés discriminatoires par nos collaborateurs à cause des coups de sifflets et autres chants entendus au même moment. En termes d’ampleur et de perception réelle, les conditions ne sont pas suffisantes pour punir le club en tant que responsable direct des comportements en question », a expliqué le procureur.

La saison dernière, également, Cagliari n’avait reçu aucune sanction après les cris à caractère raciste proférés à l’encontre du joueur de la Juve d’alors, Moise Kean.

Advertisements

Laisser un commentaire