Connect with us

Football

Football: Angela Merkel réagit à la décision de Mesut Özil

Published

on

Suite aux  »actes de racisme » dont l’international allemand Mesut Özil révèle avoir été victime et qui l’ont d’ailleurs poussé à prendre sa retraite internationale, la chancelière allemande Angela Merkel a réagi lundi via sa porte -parole au sujet de cette décision.

 « La chancelière apprécie énormément Özil. C’est un grand joueur qui a fait beaucoup pour la Mannschaft. Son choix doit désormais être respecté. » a indiqué la porte-parole.

Mme Merkel était déjà montée au créneau en juin pour défendre Mesut Özil et son coéquipier Ilkay Gündogan après qu’ils ont été sifflés par le public en raison de leur rencontre avec le chef de l’Etat turc.

Ce départ fait polémique en Allemagne, la presse populaire tirant notamment à boulets rouges sur le joueur qui faisait parti de l’équipe championne du monde en 2014 et de celle éliminée de manière humiliante au Mondial cet été.

Özil a publié dimanche un long communiqué sur Twitter: « Je ne jouerai plus de matches internationaux pour l’Allemagne aussi longtemps que je ressens du racisme et du manque de respect à mon égard. Pour moi, faire une photo avec le président Recep Erdogan n’était en aucun cas politique, il s’agissait juste de respecter le plus haut dignitaire de mon pays, de ne pas manquer de respect aux racines de mes ancêtres. »

Özil (d’origine turque, donc) a aussi attiré les foudres sportives d’Uli Hoeness, le président du Bayern qui n’y est pas allé de main morte sur Sport1: « Il joue depuis des années comme une merde. Il n’a rien apporté à l’équipe nationale depuis des années. Le dernier duel qu’il a remporté, c’était avant la Coupe du monde 2014. Et désormais, il se cache derrière cette photo. Je suis très content que le fantôme arrête. »

Passionné de sports, je suis à l'affut de toutes informations sportives.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui