Connect with us

Foot Africain

Les binationaux ont-ils convaincu pour leur première ?

Published

on

Arrivés finalement en Rock Stars sur le contient, les binationaux se savaient très attendu au terme de cette double confrontation. Leurs moindres faits et gestes étaient scrutés au millimètre près pour se faire une idée quant à leurs qualités de jeu et ce qu’ils pourraient apporter aux collectifs déjà en place. Même s’il serait prématuré de se faire un avis définitif sous peine de biaiser notre raisonnement, Afrique Sport essayera au mieux de vous décrypter leur performance.

Attendu comme des sauveurs par bon nombre de supporters, les binationaux ont connu leur baptême de feu et se sont imprégnés du football continental pour mieux jauger le niveau. C’est justement là tout l’intérêt car aussi bien pour le football européen, celui africain a également ses réalités et demandent un certain temps d’adaptation.

Kondogbia ne peut rien face au naufrage collectif de son équipe…

Il a connu des débuts on ne peut compliqués pour sa première sous ses nouvelles couleurs. Titulaire d’entrée avec le brassard de capitaine en prime – ce qui est ironique en passant, il a essuyé avec sa formation une lourde fessée de 4-0 à Abidjan. Face à des joueurs comme Serey Die, Jean Michael Serri, qui sont des habitués du football africain, il a outrageusement pris l’eau. Très gêné aussi bien dans la relance que dans la transmission, Kondogbia n’a pas exister dans ce match multipliant les mauvais choix. Une première ratée dans les grandes largeurs quand on connait le potentiel du joueur qui est capable d’élever son niveau de jeu comme avec le club ché.

Ce qu’il a d’ailleurs merveilleusement réalisé hier. Un match de haute facture ponctué par un grande activité. Il a notamment été exemplaire dans l’envie. Et même si le résultat n’y est pas, les deux équipes s’étant neutralisées, sa partition est de bonne augure pour la suite.

Un Diawara assez timide pour ses débuts…

Amadou Diawara, aussi a pendant longtemps tenu la dragée haute au Syli National repoussant sans cesse sa venue. C’était finalement chose faite car le milieu napolitain a pris part aux deux matchs de son équipe. Titulaire d’emblée dans un milieu à trois avec Naby Keita et Traoré il a moyennement tiré son épingle du jeu. Un peu hésitant sans doute impressionné par l’ampleur de la rencontre, son positionnement a quand même le mérite de replacer Naby plus haut dans cœur du jeu notamment dans la position qu’il affectionne particulièrement. Son match d’hier était plus intéressant avec une générosité sans faille dans l’entre-jeu. En revanche, physiquement il semble être en deçà de ses capacités athlétiques, limite pas au point.

Gilles Sunu, symbole du renouveau…

Et oui le Togo a enfin gagné. On le sait ça sonne étonnement bizarre car ça fait un moment que les éperviers n’avaient pas connu un sentiment pareil. Un succès court à Bakau grâce à Floyd Ayité, mais qui porte également le nom de Gilles Sunu qui a été très impressionnant pour ses débuts sans faire dans l’excès. Tentant des relances simples, toujours disponible pour ses partenaires en besoin de solution, il a joué juste toute la partie. Un match prometteur pour la suite car c’est justement là que les éperviers auront besoin d’un Sunu étincelant. Les hommes de Claude le Roy sont maintenant plus que jamais revenus dans la course et le plus dur serait d’enchaîner pour essayer de valider leur qualification.

Le football africain peut sembler facile à premier abord mais le juger sans y avoir mis les pieds, ce serait méconnaître l’exigence de ce dernier. Car, entre pelouses quasiment impraticables, exigences physiques énormes, les « novices » n’ont pas encore pris la pleine mesure du sport roi en Afrique. Fort de ce constat, il serait pour le moins judicieux de leur accorder le bénéfice du doute car leurs récitals sont pour le moment loin d’être ratés.

Birane BASSOUM 

 

 

"Certaines personnes pensent que le football est une question de vie ou de mort. Je trouve ça choquant. Je peux vous assurer que c'est bien plus important que ça." Un passionné qui déverse démesurément sur la toile son amour du foot africain, mon terrain de prédilection !

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui