Connect with us

Foot Africain

Les seuls 6 ballons d’Or africains vainqueurs de la Ligue des champions !

Published

on

La ligue des champions est une compétition très prestigieuse. Plusieurs gloires du ballon rond ont marqué l’histoire sans jamais réussir à inscrire leurs noms au palmarès de cette compétition. On pense notamment à Ronaldo Nazario ou encore Zlatan Ibrahimovic. Si plusieurs joueurs africains ont réussi à gagner la C1 au moins une fois dans leur carrière, ils sont seulement six à pouvoir se targuer d’avoir remporté à la fois la ligue des champions et le ballon d’or africain.

Rabah Madjer 

Mustapha Rabah Madjer est probablement le footballeur algérien le plus célèbre de la planète. Surnommé l’architecte en référence à ses qualités hors normes, Madjer est désigné en 2003 en tant que meilleur joueur arabe de tous les temps et fait parti selon l’IFFHS des 100 meilleurs joueurs de l’histoire du football. Il remporte en 1987 la coupe des clubs champions avec le FC Porto. Durant la finale face au Bayern Munih, l’algérien invente un geste de classe mondiale pour immortaliser définitivement son nom dans les annales du football. La « Madjer » est une pure merveille esthétique et sa réalisation un délice pour les yeux. Durant cette même année, Rabah Madjer est élu meilleur joueur africain par la CAF. En 1990, c’est en tant que capitaine qu’il guide l’Algérie, pays organisateur sur la plus haute marche du podium terminant au passage meilleur joueur du tournoi.

Abedi Pelé 

Abedi Ayew dit Abedi Pelé n’avait pas son égal en Afrique au début des années 90 comme en témoigne ses trois ballons d’or successifs (1991, 1992 et 1993). Meilleur buteur de l’histoire de la sélection ghanéenne, Abedi Pelé a également remporté une coupe d’Afrique en 1982. Meneur de jeu extrêmement précieux, il a grandement contribué à la victoire finale de l’Olympique de Marseille en ligue des champions en 1993. L’OM est d’ailleurs à ce jour la seule équipe française ayant réussi un tel exploit.

Nwankwo Kanu

Nwankwo Kanu fait partie avec Jay Jay Okocha, Sunday Oliseh et Taribo West de la génération dorée de l’équipe nigériane ayant remporté les jeux olympiques en 1996. Une année auparavant le jeune Kanu remportait déjà la ligue des champions avec l’Ajax d’Amsterdam. Il devait alors à tout juste 19 ans le plus jeune joueur africain à gagner la C1. Même s’il n’a jamais remporté la coupe d’Afrique, Kanu compte deux ballons d’or africain à son actif (1996 et 1999). Kanu compte 87 sélections et a participé à trois coupe du monde avec les Super Eagles.

Samuel Eto’o

Samuel Eto’o fils est l’un des meilleurs footballeurs africains de tous les temps, si ce n’est le meilleur. Le camerounais est passé par les plus grands clubs européens et possède le plus beau palmarès du continent. Eto’o est à ce jour le premier et le seul joueur à remporter deux triplés (Championnat-Ligue des champions-Coupe) consécutifs. Il est également le seul joueur africain à avoir remporter la C1 à trois reprises. Il a gagné quatre fois le ballon d’or africain (2003, 2004, 2005 et 2010), une performance que seul l’ivoirien Yaya Touré a réussi à égaler. Meilleur buteur de l’histoire des lions indomptables, du club espagnol de Majorque et du club turc d’Antalyaspor, il a remporté la coupe d’Afrique des Nations à deux reprises et en détient encore le record de buts.

Yaya Touré 

Des six joueurs de notre liste, Eto’o, Drogba et Gnégnéri Yaya Touré sont les seuls encore en activé, le dernier nommé étant encore le seul qui évolue en Europe. Passé notamment par le FC Barcelone, club avec le club lequel il a remporté la ligue des champions en 2009, Yaya Touré à fait les beaux jours de Manchester City avant de retourner à l’Olympiacos. Après deux échecs retentissants en finale en 2006 et 2012, l’ivoirien remporte finalement la coupe d’Afrique des Nations en 2015. Il a réussi la prouesse de remporter le ballon d’or africain durant quatre années consécutives (de 2011 à 2014), une performance jamais égalée.

Didier Drogba 

Didier Drogba évolue actuellement dans le modeste club de Phoenix Rising FC en deuxième division nord américaine. En attendant de raccrocher définitivement les crampons dans quelques mois, l’ivoirien profite encore des derniers plaisirs d’une carrière hors norme. S’il n’a jamais remporté la coupe d’Afrique des Nations, Drogba fait néanmoins parti des plus grands attaquants de l’histoire. Passé par Guingamps puis révélé à Marseille, Didier Drogba atteint la plénitude de son talent en Angleterre, du côté de Chelsea. En 2012, il devient le premier footballeur africain à atteindre la barre des 100 buts en Premier League. Il remporte la même année la prestigieuse ligue des champions avec le club londonien en égalisant à la 88e minute puis en marquant le tir au but victorieux en finale face au Bayern Munich. Didier Drogba est désigné à deux reprises ballon d’or africain (2006 et 2009).

Ghaly Wane 

Le football est universel. En Europe comme en Afrique et partout ailleurs dans le monde entier, c'est plus qu'un sport, c'est une religion qui est pleinement vécue et pratiquée par de nombreux jeunes amateurs. Que ce soit sur les rectangles verts des stades européens ou sur les terrains sinueux des campagnes africaines, au bout du compte, il n’y a que le décor qui change mais le spectacle et les émotions que procure le football restent les mêmes. De là même manière où on peut s'émerveiller devant un extérieur du pied de Modric, une tête en lévitation de Ronaldo où une frappe fouettée caressée de Messi, un tiki taka dans une banlieue dakaroise au Sénégal peut également trouver grâce à nos yeux. Et c'est là toute la beauté de ce sport, le meilleur incontestablement. 

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui