Mondial 2018: Younès Belhanda analyse le groupe du Maroc !

Auteurs d’un parcours sans faute durant la phase des éliminatoires, les Lions de l’Atlas à l’issue du tirage au sort du mondial 2018, ont hérité du groupe B en compagnie du Portugal, de l’Espagne et de L’Iran. Younès Belhanda, milieu de terrain du club turque de Galatasaray, n’est pas resté indifférent à ce tirage.

Reconnaissant que les favoris de ce groupe sont la Seleçao de Cristiano Ronaldo et la Roja de l’expérimenté Andres Iniesta, l’ancien de Montpellier met l’accent sur l’importance qu’aura leur premier match contre les Lions de Perse de l’Iran. Interrogé par France Football, le marocain a rendu un hommage à la qualité des joueurs qui composent les deux équipes ibériques du groupe mais à aussi préciser que, l’équipe considéré comme petit poucet du groupe, c’est à dire l’Iran, est à prendre au sérieux.

« On a tiré deux très grosses équipes avec l’Espagne et le Portugal. On sait donc que c’est compliqué. Ce sont des collectifs avec des joueurs de ballon. On en a aussi. Après, il y a l’Iran. Mais les deux autres sont clairement un cran au-dessus. Je rappelle que ça se joue sur un match, et avec une bonne préparation, on a le droit d’y croire. Notre ambition est de sortir de la poule. On n’y va pas pour être spectateur. On va devoir jouer et produire un peu plus qu’en Afrique. On devra surtout respecter le plan de jeu de notre sélectionneur, Hervé Renard. Je crois qu’il sait très bien ce qu’il va nous demander «  a confié l’ancien Niçois à France Football.

Hervé Renard et les siens font office d’outsiders dans ce groupe mais ne doivent pas très vite rentrer dans l’euphorie car seul leur travail peut payer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *