fbpx

La sélection africaine qui a le plus impressionné Arrigo Sacchi

Arrigo Sacchi est considéré comme l’un des plus grands entraîneurs de tous les temps. A la fin des années 80, Sacchi a révolutionné la manière de jouer au football. Aujourd’hui, on parle de Pep Guardiola et de son célèbre Tiki Taka qui a placé Barcelone au sommet durant les années 2010, de José Mourinho ou encore de Jürgen Klopp, qui ont changé la face du football, mais avant ces illustres coachs, il y a eu Arrigo Sacchi. Arrivé à la tête du Milan Ac en 1987, l’italien a complètement bouleversé les codes du football italien et mondial par la même occasion. Avec les Rossoneri, il va apporter un nouveau style de jeu, une nouvelle vision, qui va enthousiasmer le monde du football. A l’époque, le football italien était le centre par excellence du Catenaccio, un jeu fermé et sans saveur.

Sacchi va redéfinir ce style de jeu ultra défensif par un nouveau procédé. Il imposera ainsi au Milan Ac, un style offensif, spectaculaire, chatouillant, basé sur la défense de zone et le pressing le plus haut possible. Le style Sacchi sera magnifié par des joueurs comme Marco Van Basten, Rudd Gullit, Frank Rijkaard, Roberto Donadoni, Franco Baresi. Pendant cette période, le Milan Ac va marcher sur le reste de l’Europe tout entière et écraser à outrance la concurrence. Le style Sacchi était époustouflant, il  surprenait de nombreuses équipes et le Milan Ac était à son apogée quasiment invincible. Après avoir régné sur le monde du football pendant de nombreuses années, Arigo Sacchi a mis un terme à sa carrière d’entraîneur en 2001 pour se consacrer à d’autres activités. Actuellement, il intervient en tant que consultant pour des médias sportifs italiens spécialisés dans le domaine du football.

Ses interventions limpides et claires sont très appréciées. Lors d’une de ses analyses sur le football mondial il y a quelques années, il est revenu sur une sélection nationale qui l’a profondément marqué, il s’agit de l’équipe des Super Eagles du Nigeria du début des années 90, amené par la fabuleuse génération de Jay Jay Okocha. Lors de la coupe du monde 1994, l’Italie, alors entraîné par Arrigo Sacchi, a affronté le Nigeria pour le compte des 8e de finale. La Nazionale s’est imposé, mais l’entraîneur transalpin a été bluffé par les super Eagles.

Lire aussi
« Je regrette mes erreurs car ce n'est pas moi … » Aurier se livre sur la vidéo polémique sur Periscope

 » En toute franchise, l’équipe du Nigeria des années 90 était au-dessus du lot. En matière de talent pur, aucune nation ne pouvait rivaliser avec eux. Quand on les a affronté en 94 lors de la coupe du monde, j’ai eu des inquiétudes sur notre capacité à gagner, il faut signaler que j’avais des légendes dans mon effectif, mais les joueurs nigérians avait quelque chose en plus. ce plus qui leur permettait de réaliser des actions inimaginables. J’ai été agréablement surpris par le potentiel de joueur comme Jay Jay Okocha qui pour moi est l’un des meilleurs joueurs balle au pied de l’histoire, il y avait aussi Nwankwo Kanu que j’ai pu apercevoir à l’inter, Daniel Amokachi, Victor Ikpeba, Finidi George, des joueurs fantastiques agréables à voir jouer qui apportait une touche artistique au jeu. Cette sélection est celle qui m’a le plus impressionné durant les années 90. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi cette équipe n’est pas arrivé à gagner une coupe du monde. Le talent c’est indéniable, il était là. »

De nombreux analystes avisés du football, sont unanimes sur le fait que le Nigéria avait une formidable génération de footballeurs au début des années 90. Cependant, cette génération n’a pas entièrement exploité son extraordinaire potentiel

Liverpool a déjà un nom pour remplacer Mané pisté par le Real, un départ au Barça | Journal Mercato ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *