Le record secret que détient la Côte d’Ivoire !

Le mercato hivernal vient de fermer ses portes il y a quelques jours. C’était l’occasion pour de nombreux clubs de réaliser de bonnes affaires afin d’ajuster et d’équilibrer leurs effectifs. Le mois de janvier a donné lieu à toutes sortes de rumeurs et de spéculations. En ce qui concerne les vedettes, on peut noter l’arrivée de Mario Balotelli à l’Olympique de Marseille en provenance de l’OGC Nice, le PSG a aussi réalisé un bon coup avec la venue du prometteur Leandro Paredes. Après 12 années passées à Naples, Marek Hamsik s’est envolé pour la Chine, où un salaire mirobolant l’attend. En Espagne le Ghanéen Kevin prince Boateng a été prêté par son club de Sassuolo au FC Barcelone. Medhi Benatia a surpris tout le monde, en quittant la Juventus Turin pour le club qatari de Al Duhail.

Globalement, il n’y a pas eu de grosses folies sur ce mercato hivernal, les cadors européens n’ont pas voulu trop chambouler leurs effectifs, préférant une certaine stabilité en vue de mieux attaquer cette deuxième partie de saison. Pour les joueurs africains, on a assisté à quelques mouvements. Ainsi, des joueurs comme Yannick Bolassié, Riyad Boudebouz, Almamy Touré, où Youssouf Mulumbu ont décidé de changer d’air pour donner un nouvel élan à leur carrière. le sénégalais Gana Gueye, longtemps courtisé par le Paris Saint-Germain n’a pas eu l’accord des dirigeants d’Everton pour rallier la capitale française. Nul doute que le club parisien reviendra à la charge lors du prochain mercato d’été. C’est d’ailleurs à cette période qu’a lieu les plus importants transferts. Le continent africain a regorgé et continue de regorger d’immenses talents. Des footballeurs africains, au vu de leur statut, ont signé de très gros contrats dans les meilleurs clubs du monde, certains d’entre eux ont fait l’objet de transfert records, ce qui les a propulsé en bonne place des joueurs africains les plus chers de l’histoire. Des nations africaines se sont particulièrement distingués avec un contingent important de joueurs au sein du classement des africains les plus chers de l’histoire du continent. Afrique Sports dresse cette liste de pays africains qui ont le plus de représentants dans le top 10 des joueurs africains les plus chers de l’histoire.

Lire aussi
Bounedjah révèle ce que Koulibaly lui a dit en phase de poule

Côte d’Ivoire (3 joueurs)

  • Didier Drogba (37,5 millions d’euros, de Marseille vers Chelsea)
  • Wilfried Bony ( 32,5 millions d’euros, de Swansea vers Manchester City)
  • Eric Bailly ( 38 millions d’euros, de Villareal vers Manchester United)

Algérie (un joueur)

  • Riyad Mahrez ( 70 millions d’euros, de Leicester City vers Manchester City)

Gabon (un joueur)

  • Pierre-Emerick Aubameyang (63 millions d’euros, de Dortmund vers Arsenal)

Egypte (un joueur)

  • Mohamed Salah (45 millions d’euros, de l’AS Rome vers Liverpool)

Guinée (un joueur)

  •  Naby Keita (51, 9 millions d’euros de Leipzig vers Liverpool) 

Ghana (un joueur)

  • Michael Essien (38 millions d’euros, de Lyon vers le Real Madrid)

Sénégal (un joueur)

  • Sadio Mané (41,2 millions d’euros, de Southampton vers Liverpool)

Congo (un joueur)

  • Cédric Bakambu ( 40 millions d’euros, de Villareal vers le Beijing Guoan)

La Côte d’Ivoire domine donc ce classement avec 3 joueurs dans le top 10 des joueurs africains les plus chers de l’histoire pour un montant cumulé de 108 millions d’euros.

SONDAGE : SadioMané élu Ballon d'Or devant Messi et Ronaldo sur Afrique Sports ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *