Quelle empreinte Kanouté a laissé dans l’histoire du football africain

Le football africain a connu de formidables joueurs qui par leur immense talent ont représenté valablement le continent sur la scène internationale. Ces footballeurs aussi charismatiques les uns que les autres, ont exploité au mieux leur potentiel pour laisser une trace indélébile dans les clubs où ils ont évolué et au sein de leurs différentes sélections nationales, acquérant ainsi le statut de légende. Parmi ces footballeurs africains d’exception, on peut citer le malien, Frédéric Oumar Kanouté.

Véritable icône du football africain, Frédéric Oumar Kanouté s’est taillé une réputation au plus haut niveau grâce à ses formidables performances. Attaquant au gabarit impressionnant, Kanouté était doté d’une palette technique phénoménale qui lui permettait de martyriser les défenses adverses. Agile des deux pieds, très redoutable dans le jeu de tête, chirurgicale devant le but, très technique, le malien n’avait pas besoin d’une multitude d’occasions pour scorer. À l’image de Didier Drogba, Samuel Eto’o, Emmanuel Adebayor, il est considéré par de nombreux spécialistes comme l’un des meilleurs attaquants africains du début des années 2000 et de l’histoire du football africain. Il est aussi un monument avec la sélection malienne, avec laquelle il participera à de nombreuses campagnes internationales et inscrira de nombreux buts. Adulé par les supporteurs et respecté par ses pairs il remportera le ballon d’or africain en 2007.

l’Olympique Lyonnais puis la confirmation en Premier League

Frédéric Oumar Kanouté est né à Sainte-Foy-Lès-Lyon en France d’un père malien et d’une mère française. De ce fait il possède la double nationalité franco-malienne. Le petit  Frédéric va commencer à pratiquer le football dans le petit club local de Charcot. Déjà en ce moment là, il va bluffer ses encadreurs par ses qualités intrinsèques. Par la suite,  Frédéric Kanouté prendra part à un tournoi organisé par le club de l’élite française, l’Olympique Lyonnais. Les recruteurs du club très vite flairer le potentiel du garçon et vont le recruter. C’est ainsi qu’il intègre le prestigieux club français où il va continuer sa progression. En 1997, il fait ses premiers débuts dans le monde du football professionnel avec l’équipe première de Lyon et va jouer son premier match officiel avec le club rhodanien au cours d’une rencontre de la défunte coupe Intertoto. Ses débuts avec l’Olympique Lyonnais sont très convaincants et il marquera son premier but lors d’un match de championnat contre le Racing Club de Strasbourg. Sa première saison fut plus qu’aboutit avec Lyon puisqu’il jouera plus de 30 matchs toutes compétitions confondues et inscrira 6 buts en championnat. En 2000 Frédéric Oumar Kanouté est prêté au club anglais de West Ham, qui évolue en premier League. C’est dans ce championnat que le Malien va se révéler aux yeux du grand public. Il faut dire que grâce à son gabarit et ses qualités techniques, il va très vite se familiariser avec son nouveau club et deviendra très rapidement un élément incontournable du système de jeu des Hammers. Pour sa première saison à West Ham, il jouera 30 matchs et inscrira 11 buts. Lors des deux autres saisons qu’il va passer chez les Hammers, il continuera à étoffer son jeu et va développer d’autres qualités. En tout, il aura disputé 92 rencontres avec West Ham et marquer 33 buts.

Lire aussi
Souley Diawara reagit au retrait de son maillot

Les performances de Kanouté tapent dans l’œil de certains cadors du championnat anglais. Ainsi, les Spurs de Tottenham décident de l’engager en 2003. Avec Tottenham, Kanouté va s’affirmer comme l’un des meilleurs attaquants de Premier League. Très efficace et régulier, il répondra toujours présent dans les grands rendez-vous. Il marquera ainsi 9 buts lors de ses 11 premiers matchs de championnat et va se révéler être l’un des meilleurs éléments offensifs de Tottenham. En 3 saisons chez les Spurs, il disputera 73 matchs et inscrira 21 buts. Après s’être imposé en Angleterre, Omar Kanouté est courtisé par de nombreux clubs européens. En 2005, il signe au FC Séville, club espagnol avec lequel il va écrire l’une des plus belles pages de sa carrière.

la consécration au FC Séville et le sacre avec le ballon d’or africain

En 2005, Kanouté débarque en Andalousie avec une réputation bien faite, car à cette période il est considéré comme l’un des meilleurs attaquants d’Europe. Avec le FC Séville, le Malien va franchir un nouveau palier et jouer dans la cour des très grands. Lors de sa première saison avec Séville, il va être décisif à de nombreuses reprises en championnat comme sur la scène européenne. La saison 2006-2007 fut sans doute l’une des plus exceptionnelles de la carrière de Kanouté. En effet, durant cet exercice, l’aigle malien va littéralement porter le club avec des performances de classe mondiale qui vont permettre au FC Séville de remporter en 2006 la Ligue Europa puis la Supercoupe d’Europe. En 2006, il terminera aussi 3e meilleur buteur du championnat d’Espagne avec 30 buts. En 2007, Kanouté repart sur les mêmes bases avec des statistiques affolantes. Séville remportera cette année, la Supercoupe d’Espagne face aux galactiques du Real Madrid et Kanouté s’illustrera de fort belle manière lors de cette finale, puisqu’il sera le principal artisan de la victoire de son club grâce à la réalisation d’un formidable hat-trick. Cette saison sera une fois de plus faste pour le club andalous, avec une victoire en finale de la Coupe d’Espagne marqué par l’unique but de Frédéric Kanouté.

En Ligue Europa, Séville réalisera aussi le doublé après le sacre de 2006 suite à une nouvelle prestation de haut vol de son attaquant malien, ce qui va lui permettre de rentrer dans les annales du football. En effet, lors des 5 finales disputées par le FC Séville ( Ligue Europa 2006, Supercoupe d’Europe 2006, Coupe du Roi 2007, Ligue Europa 2007 et Supercoupe d’Espagne 2007) le Malien va marquer lors de ces 5 finales consécutives soit 7 buts en 5 finales. Ces performances stratosphériques lui permettent de remporter le ballon d’or africain en 2007, devenant le deuxième footballeur malien à remporter ce prestigieux trophée individuel après l’illustre Salif Keita. Frédéric Kanouté, par ses performances exceptionnelles et son professionnalisme a marqué l’histoire du FC Séville. Il est le 4e meilleur buteur de l’histoire du FC Séville avec 135 buts, il fut élu meilleur joueur étranger de l’histoire du FC Séville par le journal espagnol As. Il est devenu en 2009, le meilleur buteur étranger du FC Séville avec plus de 90 buts. En tout, Kanouté aura passé 7 saisons en Andalousie et il remportera à nouveau la Coupe d’Espagne en 2010.

Lire aussi
Mondial U17 : Voici les meilleurs buteurs des dernières éditions 4 africains

Avec les aigles du Mali, Kanouté est une véritable icône. En 2004, lors de la Coupe d’Afrique des Nations en Tunisie, il est le principal artisan du bon parcours des Maliens qui se sont hissés jusqu’en demi-finale. Lors de cette édition de la CAN, Kanouté va terminer meilleur buteur ex-æcquo avec 4 buts. Il sera aussi membre de l’équipe-type de le CAN 2004 en tant qu’attaquant. Kanouté compte 39 sélections avec le Mali et est à ce jour le meilleur buteur de l’histoire des aigles du Mali avec 23 buts. Après une riche carrière en Europe, Frédéric Kanouté rejoint le championnat chinois en 2012 où il mettra un terme à carrière de footballeur en 2013 au sein du Beijing Guoan. Désormais hors des terrains, Frédéric Oumar Kanouté s’est consacré à sa fondation pour les enfants du Mali qu’il a créée en 2006. Cependant il est très vite revenu dans le milieu du football, puisqu’il est depuis 2015 l’entraîneur de l’équipe des jeunes du FC Séville, club dans lequel où il a écrit sa légende. Selon de nombreuses sources, il se pourrait bien que dans les années à venir, Frédéric Kanouté soit désigné sélectionneur de l’Équipe nationale du Mali. Après avoir donc marquer l’histoire du football africain en tant que joueur, Kanouté pourra-t-il devenir un entraîneur à succès? l’avenir nous le dira. Ce qui est sûr c’est que l’ancien joueur du FC Séville demeure comme l’un des grands messieurs du football africain.

Amos Traoré

L'avenir de Sadio Mané à Liverpool menacé ? Jurgen Klopp cible un nouveau joueur I Revue de Presse ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *