can 2023
dans , ,

CAN 2023 : Lamine Camara, El Khannouss… la liste des 15 jeunes cracks africains à suivre

Par

le


La Coupe d’Afrique des Nations 2023 (CAN 2023) pourrait être l’occasion de voir de jeunes pépites à l’œuvre. Quinze d’entre elles sont à suivre de très près.

Pour cette édition, il y aura du lourd avec des grandes nations au rendez-vous. Les qualifiés sont : la Côte d’Ivoire, le Sénégal, l’Égypte, l’Algérie, la Tunisie, l’Afrique du Sud, le Maroc, le Nigeria, la Zambie, la RD Congo, le Ghana, le Cameroun, le Burkina Faso, le Mali, la Guinée, la Guinée Équatoriale, la Guinée-Bissau, le Cap-Vert, l’Angola, la Tanzanie, le Mozambique, la Mauritanie, la Gambie et la Namibie.

La CAN 2023, c’est dans exactement 37 jours. Un mois et une semaine avant que l’Afrique du football ne se retrouve. Ces différentes nations vont fouler les pelouses ivoiriennes avec différentes ambitions. Elles vont également arriver avec de jeunes pousses qui sont l’avenir du football africain. Afrique Sports vous a répertorié 15 d’entre elles. Âgés entre 19 et 21 ans, ces jeunes joueurs pourraient éclore durant cette CAN 2023.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

-Oumar Diakité (19 ans) – Côte d’Ivoire

CAN 2023

L’avant-centre ivoirien pourrait faire partie de l’aventure. Son talent indéniable détecté dans les rues de Bingerville s’est exporté du côté du Stade de Reims. Il a déjà disputé 12 matchs cette saison en Ligue 1 avec 2 buts inscrits. Une belle promesse qui pourrait se retrouver dans la liste des Éléphants pour cette CAN 2023.

-Simon Adingra (21 ans) – Côte d’Ivoire

CAN 2023

Encore un autre talent ivoirien. Le jeune joueur de 21 ans évolue du côté de la Premier League. Déjà auteur de 3 buts et d’une passe décisive en 14 matchs de championnat cette saison, Adingra est un ailier avec beaucoup de qualités de percussion. Il a également réussi à se faire voir sur la scène européenne, notamment en Europa League, avec un but et 2 passes décisives en 5 matchs. Pépite de Brighton, il pourrait également être du voyage pour la CAN 2023.

-Lamine Camara (19 ans) – Sénégal

CAN 2023

L’enfant de Diouloulou a du coffre. Milieu de terrain polyvalent, Lamine Camara a déjà marqué les esprits cette saison avec son but d’anthologie face à l’AS Monaco. Déjà apparu à 14 reprises en Ligue 1 pour sa première saison en pro, il a encore une grosse marge de progression. Sa participation à la CAN 2023 est quasi certaine sauf rebondissement inattendu.

-Pape Matar Sarr (21 ans) – Sénégal

CAN 2023

Il est sans doute le joueur le plus confirmé de cette liste de jeunes talents à suivre. Sa place de titulaire en équipe nationale du Sénégal ne souffre d’ailleurs d’aucune contestation. Pape Matar Sarr devra tout de même confirmer son très bon début de saison avec Tottenham en Premier League. Il a été déjà auteur d’un magnifique but face à Manchester United et de 2 passes décisives, cette saison, en Angleterre.

-Farès Chaïbi (21 ans) – Algérie

CAN 2023

Capable de jouer sur les deux côtés de l’attaque et comme numéro 10, Farès Chaïbi est un joueur créatif. Le natif de Lyon peut offrir de vraies alternatives à Djamel Belmadi avec l’équipe algérienne. À 21 ans, il évolue du côté de l’Eintracht Frankfurt. Il a déjà fait 10 apparitions en Bundesliga, avec 1 but et 2 passes décisives. En Conférence League également, il a pu apporter sa contribution avec 1 but et 4 passes décisives en 5 rencontres. De quoi rassurer pour un joueur aussi jeune.

-Abde Ezzalzouli (21 ans) – Maroc

CAN 2023

Formé à La Masia du FC Barcelone, Abde Ezzalzouli évolue désormais au Betis Séville. L’attaquant excentré réussit une belle entame de saison. Une fois buteur lors de ses 13 apparitions en Liga, il a surtout été flamboyant en Copa del Rey avec 3 buts en 2 matchs. En Europa League, il a déjà disputé 5 matchs pour un but inscrit. On pourrait donc s’attendre à ce qu’il soit du voyage pour la CAN 2023 avec le Maroc.

-Bilal El Khannouss (19 ans) – Maroc

CAN 2023

Le natif de Strombeek-Bever est une des autres pépites marocaines à suivre. Bilal El Khannouss, du haut de ses 19 ans, évolue en Jupiler Pro League. Cette saison, avec 16 apparitions en championnat, il a réussi à marquer à 3 reprises pour une passe décisive. Un milieu de terrain capable de se projeter qui fait donc les beaux jours du KRC Genk. Sans nul doute, Walid Regragui pense à lui pour cette CAN 2023.

-Amir Richardson (21 ans) – Maroc

CAN 2023

Des jeunes talents, le Maroc pourrait en compter énormément durant cette CAN 2023. Un autre dans cette liste, c’est Amir Richardson. Le milieu de terrain évolue au Stade de Reims. Cette saison en Ligue 1, il a déjà disputé 11 matchs pour 3 buts et une passe décisive. De belles promesses pour ce jeune joueur né à Nice mais qui défend les couleurs marocaines. Gaucher d’un mètre 95, il a notamment fait ses classes à l’OGC Nice, au Havre avant de poser bagage au Stade de Reims.

-Ben Elliott (21 ans) – Cameroun

CAN 2023

Le milieu de terrain de Reading en Angleterre est un joueur sur qui Rigobert Song compte. Il peut devenir l’avenir du football camerounais. Souvent appelé en sélection camerounaise, il a pu faire 13 apparitions en League One, cette saison, avec une passe décisive à la clé. Il s’est surtout fait voir en EFL Trophy avec 2 passes décisives et un but en 2 rencontres. Sa présence à la CAN 2023 reste plus qu’une probabilité.

-Dango Ouattara (21 ans) – Burkina Faso

CAN 2023

Le Burkina Faso devrait compter sur lui dans cette CAN 2023. Joueur de Bournemouth, en Premier League, il a disputé 9 matchs de championnat cette saison. L’ancien joueur du SC Majestic au pays n’a pas encore complètement explosé cette saison. Cette Coupe d’Afrique pourrait être un bon moyen de retrouver toutes ses qualités.

-Kamory Doumbia (20 ans) – Mali

CAN 2023

À 20 ans et joueur du Stade Brestois, le jeune international malien a déjà disputé 8 matchs cette saison avec 1 but marqué en Ligue 1. Milieu offensif d’un mètre 70, il est très agile ballon au pied. L’ancien du JMG Bamako n’a pas encore montré toute l’étendue de son talent. On pourrait le retrouver durant cette Coupe d’Afrique.

-Dorgeles Nene (20 ans) – Mali

CAN 2023

Au RB Salzburg, il a déjà disputé 15 rencontres pour 2 buts et une passe décisive. Dorgeles Nene totalise également 6 apparitions en Champions League et ÖFB-Cup, avec deux buts dans cette compétition, cette saison. Ancien du Guidars FC au Mali, le natif de Kayes pourrait être l’une des sensations de cette CAN 2023 avec « les Aigles ».

-Ilaix Moriba (20 ans) – Guinée

Éternelle promesse qui tarde encore à exploser, Ilaix Moriba a encore une chance de montrer toutes ses qualités. Le milieu de terrain du RB Leipzig, où il peine à s’imposer, a toujours la confiance de Kaba Diawara. La Guinée, qui risque tout de même de ne pas participer à cette CAN 2023, pourrait compter sur lui pour faire face aux monstres sénégalais et camerounais.

-Maestro (20 ans) – Angola

CAN 2023

Joueur de l’équipe B de Benfica, Maestro réussit une belle entame de saison. Auteur de 3 buts en 7 matchs de Liga Sabseg, il reste l’une des plus grandes promesses angolaises. Milieu de terrain offensif avec une belle palette technique, il pourrait créer la surprise durant cette Coupe d’Afrique. Même si force est de reconnaître que son équipe est un outsider dans cette compétition.

-Novatus Miroshi (21 ans) – Tanzanie

CAN 2023

Latéral gauche évoluant du côté du Shakhtar Donetsk, Novatus Miroshi est l’une des plus belles promesses du football tanzanien. Cette saison, le jeune joueur de 21 ans a pu grapiller quelques minutes. 6 matchs au total entre la Premier Liga, la Champions League, l’Ukrainian Cup et Challenger Pro League, pour un total de 347 minutes de jeu. Durant la CAN 2023, il sera peut-être plus utilisé par son sélectionneur, Adel Amrouche.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *