cote divoire
dans , ,

Match contre la RDC, une mauvaise nouvelle pour la Côte d’Ivoire

Par

le


La demi-finale face à la RDC s’annonce compliquée pour la Côte d’Ivoire. La raison ? les Congolais font toujours éclat face aux pays organisateurs dans ce stade de la compétition.

La tension monte alors que la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations atteint son point culminant, avec une demi-finale épique entre la République Démocratique du Congo et la Côte d’Ivoire. Les Léopards de la RDC ont fait sortir de gros morceaux pour atteindre cette étape cruciale du tournoi, éliminant l’Égypte, finaliste malheureux de l’édition précédente, ainsi que la Guinée, pour se frayer un chemin jusqu’au dernier carré.

RDC vs Côte d’Ivoire, l’histoire donne raison aux Congolais

Dans un match tendu en huitième de finale, l’Égypte a été tenue en échec par la détermination de la RDC, jusqu’à ce que les Léopards triomphent finalement aux tirs au but, s’imposant 8 à 7 après un match nul 1 à 1 à l’issue des prolongations. Puis, en quart de finale, la Guinée a également succombé face à la puissance offensive des Congolais, perdant 3 buts à 1 dans un affrontement haletant.

2587411

Maintenant, les yeux sont rivés sur la demi-finale qui opposera la RD Congo à la Côte d’Ivoire, pays hôte de cette édition de la CAN. Un affrontement qui réveille les souvenirs historiques, car la RDC est sur le point de reproduire les exploits légendaires de ses précédentes victoires en Coupe d’Afrique des Nations.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

En 1968, les Léopards ont écrit l’histoire en remportant leur première CAN en Ethiopie. Contre toute attente, ils ont éliminé l’Ethiopie, pays organisateur, en demi-finale, avant de vaincre le Ghana lors d’une finale mémorable. Puis, six ans plus tard, en 1974, la RDC a réitéré cet exploit en s’imposant à nouveau en tant que champion, cette fois en Egypte. Ils ont écarté les Pharaons d’Egypte en demi-finale, avant de décrocher le titre contre la Zambie.

Quelle équipe de la RDC face à la Côte d’Ivoire ?

Maintenant, en 2024, l’histoire semble se répéter alors que les Léopards se retrouvent à nouveau face à un pays hôte en demi-finale, cette fois-ci la Côte d’Ivoire. La question sur toutes les lèvres est de savoir si la RDC pourra réaliser une troisième victoire historique et reproduire les exploits légendaires des années précédentes.

mp

Le sélectionneur de la RDC, Sébastien Desabre, et ses hommes sont bien conscients du défi qui les attend. Ils savent que la Côte d’Ivoire ne sera pas une adversaire facile sur son propre sol. Cependant, avec des joueurs talentueux comme Chancel Mbemba, qui a été un pilier de l’équipe tout au long du tournoi, la RD Congo possède les atouts nécessaires pour renverser les pronostics et créer une nouvelle page d’histoire dans le livre d’or du football africain.

Dans le cadre de cette demi-finale, le sélectionneur Sébastien Desabre a confirmé son engagement envers le système tactique 4-3-3 qui a jusqu’ici porté ses fruits. Pour ce match crucial, Desabre devrait reconduire le même onze de départ qui a brillé tout au long de la compétition.

Dans les buts, c’est Lionel Mpasi qui devrait occuper la position de gardien de but. En défense, le capitaine Chancel Mbemba, figure emblématique de l’équipe, devrait être associé à Inonga Baka pour former une charnière centrale solide. Sur les côtés, Gédéon Kalulu et Arthur Masuaku devraient être chargés de bloquer Nicolas Pépé et cie. Au milieu de terrain, le trio composé de Samuel Moutoussamy, Theo Bongonda et Charles Pickel devrait encore être reconduit. En attaque, la menace sera portée par Cédric Bakambu, seul en pointe, avec le soutien de Yoane Wissa et Meschack Elia sur les ailes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *