Le jour où Thierry Henry a failli signer au Real Madrid

Le football mondial a vu passer des joueurs extraordinaires qui ont sublimé de leur talent le sport roi. Par leur performance remarquable sur le terrain, ces joueurs sont devenus des légendes. Parmi cette catégorie de joueur, il y a le Français Thierry Henry. Considéré par de nombreux spécialistes comme l’un des tout meilleurs attaquants de ce 21e siècle, le français a incontestablement marqué son époque. C’est à Arsenal que l’ancien joueur de l’As Monaco a écrit sa légende. Chez les Gunners, Titi a révolutionné son poste. Attaquant rapide, très technique, doté d’une impressionnante pointe de vitesse et capable de marquer dans toutes les positions, Thierry Henry était tout simplement un joueur fabuleux. Dans les années 2000, il était l’un des joueurs les plus demandés sur le marché des transferts.

Lire aussi
FC Barcelone : Très belle offre de l'Inter Milan pour Ivan Rakitic

Après avoir passé 8 saisons à Arsenal, Thierry Henry rejoint le FC Barcelone en 2007 où il va réaliser des prestations phénoménales et glaner notamment une Ligue des Champions. Cependant, l’histoire aurait pu être tout autre pour Henry car il avait été à deux doigts de s’engager avec le rival historique du Barca, le Real Madrid.

D’après Lorenzo Sanz, ancien président de la Casa Blanca, le Real avait approché Thierry Henry dans sa jeunesse pour le faire signer dans la capitale espagnole. Un pré contrat avait même été signé.  » J’ai gardé le contrat que Thierry Henry avait signé. Il jouait encore à Monaco, nous l’avions convaincu, il a signé le contrat, mais quand nous l’avons mis dans l’avion pour venir à Madrid, le père est arrivé pour nous expliquer qu’il ne pouvait pas partir, qu’il avait peur. Je lui ai dit de ne pas s’inquiéter, que je m’occuperai de tout, mais non, et l’opération est tombée à l’eau. » dira Lorenzo Sanz au quotidien espagnol AS

SONDAGE : SadioMané élu Ballon d'Or devant Messi et Ronaldo sur Afrique Sports ➔