Connect with us

Foot Africain

Togo : Mécontent, Adebayor menace de quitter la sélection nationale !

Published

on

Les stars du football sont connues pour leur talent mais aussi pour leurs caprices légendaires. A tort ou à raison, elles pèsent tellement lourd que parfois elles sont même capables de prendre toute une fédération en otage. Voilà la situation compliquée que vit actuellement la fédération togolaise. La plus grande star du pays menace de quitter la sélection nationale mais force est de reconnaître que les motivations d’Emmanuel Sheyi Adebayor sont plus que justifiées.

De passage dans l’émission Talents d’Afrique sur Canal +, le sélectionneur des éperviers Claude Leroy a fait une révélation plutôt surprenante. Selon le technicien français le capitaine Emmanuel Adebayor aurait ouvertement menacé de boycotter la sélection si ses revendications ne sont pas appliquées à la lettre :  » Adebayor a exprimé son souhait de ne plus rejouer sur cette pelouse pourrie » Le clash entre l’attaquant d’Istanbul Basaksehir et sa fédération a débuté le 9 septembre dernier lors de la réception du Bénin dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2019. A la fin de ce match soldé par un résultat nul et vierge, Adebayor était dans tous ses états à cause notamment de l’état déplorable de la pelouse du stade de Lomé qui abritait la rencontre.

Un stade qui n’était pas aux normes de la FIFA 

La colère du capitaine était quelques parts justifiées car le stade en question a même été déclaré hors norme par la CAF. Dans un courrier adressé à la fédération togolaise, le Secrétaire général adjoint de l’instance dirigeante du football africain, Anthony Baffoe avait relevé plusieurs manquements. Entre autres points, absence d’une licence de la FIFA du gazon synthétique, mauvais état de la pelouse, absence des zones d’échauffement, des bancs de touche à 14 sièges, de sièges individuels et numérotés pour les spectateurs. Autant de dérèglements qui peuvent avoir des conséquences très fâcheuses sur les rencontres de poule de l’As Togo Port dans le cadre de la Ligue Africaine des Champions. Le courrier renseigne que si rien n’est fait, ces matches à domicile seront délocalisés. D’autres manquements sont aussi relevés notamment, l’absence d’une infirmerie pour les joueurs et les officiels, de signes des portails de sortie de stade, d’un système de comptage mécanique etc. Habitué à jouer dans des stades aux normes internationales avec toutes les convivialités qui en découlent, on comprend facilement le mécontentement d’Adébayor.

Les prochaines rencontres des Éperviers pourraient avoir lieu au Ghana 

Face à cette situation tendue, Adebayor propose même que les prochaines rencontres des éperviers soient délocalisées au Ghana le temps que les réfections du Stade de Kégué soient terminées. Si pour le moment, la fédération togolaise n’a pas encore accéder à sa requête on imagine vu le stade avancé du conflit que ce serait peut-être la seule solution qui permettrait aux éperviers de retenir leur capitaine pour les échéances à venir. Le Togo jouera une double confrontation face à la Gambie et il aura fortement besoin d’un Sheyi Adebayor concerné et au meilleur de sa forme. La fédération est avertie, la balle est désormais dans son camp.

Ghaly Wane

 

Le football est universel. En Europe comme en Afrique et partout ailleurs dans le monde entier, c'est plus qu'un sport, c'est une religion qui est pleinement vécue et pratiquée par de nombreux jeunes amateurs. Que ce soit sur les rectangles verts des stades européens ou sur les terrains sinueux des campagnes africaines, au bout du compte, il n’y a que le décor qui change mais le spectacle et les émotions que procure le football restent les mêmes. De là même manière où on peut s'émerveiller devant un extérieur du pied de Modric, une tête en lévitation de Ronaldo où une frappe fouettée caressée de Messi, un tiki taka dans une banlieue dakaroise au Sénégal peut également trouver grâce à nos yeux. Et c'est là toute la beauté de ce sport, le meilleur incontestablement. 

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui